Phare de Pachena Point

Phare patrimonial

Alberni-Clayoquot, Colombie-Britannique
Photographie historique montrant le phare de Pachena Point vers 1908, soit après l'installation de la lanterne ainsi que le bâtiment du criard de brume en avant-plan © Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada, PA 178619
Photographie historique
© Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada, PA 178619
Photographie historique montrant le phare de Pachena Point vers 1908, soit après l'installation de la lanterne ainsi que le bâtiment du criard de brume en avant-plan © Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada, PA 178619Photographie historique montrant le phare de Pachena Point depuis l'Est, peu après la fin de la construction en 1908 © Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada, PA 164476Vue générale du phare de Pachena Point montrant le milieu sauvage, isolé et densément boisé, sur côte ouest de l’île de Vancouver où il se trouve © Parks Canada Agency | Agence Parcs Canada, Josh McCullough, 10.104.08.09.20, 2006
Adresse : Alberni-Clayoquot, Colombie-Britannique

Loi habilitante : Loi sur la protection des phares patrimoniaux (L.C. 2008, ch 16)
Date de désignation : 2015-05-29
Dates :
  • 1908 à 1908 (Construction)
  • 1908 à 1908 (Établissement)

Événement, Personne, Organisation :
  • George H. Frost  (Constructeur)

Description du lieu patrimonial

Achevé en 1908, le phare de Pachena Point constitue un feu côtier majeur situé sur la côte sud-ouest de l’île de Vancouver, dans un milieu sauvage, isolé et densément boisé, le long du sentier de la Côte-Ouest. Il est considéré comme un point d’intérêt important pour les milliers de randonneurs qui empruntent le sentier chaque été. Il s’agit d’un exemple tardif de phare octogonal en bois. Il abrite une lentille de Fresnel de premier ordre. La tour du phare s’inspire de la colonne classique en trois parties composée d’une base, d’un fût et d’un chapiteau et est pourvu d’un fronton sans ornement au-dessus de la porte et de linteaux droits coiffant les fenêtres. Le site contient plusieurs structures, dont deux bâtiments connexes qui contribuent au caractère patrimonial du phare : (1) le duplex construit en 1921, et (2) le logement du gardien de phare (supérieur) construit en 1967.

Valeur patrimoniale

+4000

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du phare de Pachena Point devant être respectés comprennent : sa structure, sa hauteur, son profil et ses proportions d’origine; sa construction octogonale et conique en bois, avec ses poutres en « I » en acier, intégrées au plancher de la lanterne pour supporter le poids de la lanterne et du feu côtier; le revêtement en bardeaux de cèdre de son fût; la division classique de la tour en trois parties, soit la base, le fût et le chapiteau; la conception simple de son soffite et de la bordure de sa corniche; le revêtement en pierre de la base de la tour; son entrée coiffée d’un pignon pourvu d’un avant-toit, ainsi que la conception de sa forme et de ses proportions respectives; ses fenêtres surmontées de linteaux droits, ainsi que la conception de leur forme et de leurs proportions respectives; son garde-corps de galerie en métal, ainsi que la conception de sa forme et de ses proportions respectives; sa lanterne ronde en métal qui se caractérise par des carreaux de vitre arrondis entourés par une rampe et qui est coiffée d’un dôme surmonté d’une girouette en forme de flèche, ainsi que la conception de sa forme et de ses proportions respectives; son agencement extérieur traditionnel de couleurs rouge et blanc; sa proéminence visuelle par rapport à l’eau et au paysage.

Les éléments caractéristiques des bâtiments connexes devant être respectés comprennent : leurs formes, profils et proportions respectifs d’origine; leurs agencements extérieurs traditionnels de couleurs rouge et blanc; leurs rapports contextuels avec le phare en tant qu’éléments d’une station de phare historique.