Phare d'East Point (île Saturna)

Phare patrimonial

Saturna Island, Colombie-Britannique
Vue générale du phare d'East Point (île Saturna) (© Kraig Anderson - lighthousefriends.com)
Vue générale
(© Kraig Anderson - lighthousefriends.com)
Adresse : Rue Tumbo Channel, Saturna Island, Colombie-Britannique

Loi habilitante : Loi sur la protection des phares patrimoniaux (L.C. 2008, ch 16)
Date de désignation : 2013-05-23
Dates :
  • 1949 à 1949 (Construction)
  • 1888 à 1888 (Établissement)

Autre nom(s):
  • Phare d'East Point (île Saturna)  (Nom de la désignation)

Description du lieu patrimonial

Construit en 1949, le phare d’East Point (île Saturna) est un phare côtier situé à la pointe est de l'île Saturna, au sud des îles Gulf, en Colombie-Britannique. La station de phare repose sur un terrain d’environ sept acres, qui fait maintenant partie de la réserve de parc national des Îles-Gulf. La tour utilitaire à claire-voie en acier a été construite pour remplacer le phare et son habitation jointe datant de 1888.
Le site contient plusieurs structures, dont un bâtiment connexe qui contribue au caractère patrimonial du phare : (1) le bâtiment de 1938 qui abritait la corne de brume et qui a été remis en état pour accueillir les visiteurs à East Point et les informer de la riche histoire de l’île.

Valeur patrimoniale

Le phare d’East Point (île Saturna) est un phare patrimonial en raison de ses valeurs historiques, architecturales et communautaires.

Valeurs historiques
La station de phare d’East Point (île Saturna) a été établie à la suite du naufrage d’un navire qui transportait du charbon de Nanaimo à San Francisco. Elle est le résultat des pressions politiques de la part de la communauté maritime ainsi que des députés et des gens d’affaires de la région. L’établissement d’une station de phare à cet endroit illustre parfaitement la réponse aux demandes du public visant l’amélioration des aides à la navigation en Colombie-Britannique dans les années 1880. East Point est aussi un endroit reconnu pour la contrebande d’alcool durant la prohibition aux États-Unis ainsi que pour la capture de l’orque Moby Doll, en 1964.
East Point a été un ajout crucial au système d’aide à la navigation en Colombie-Britannique, puisque le phare éclairait le chenal de navigation complexe entre les détroits de Juan de Fuca et de Georgia. Les premiers gardiens du phare faisaient partie de la communauté de colons européens qui s’était installée sur l’île Saturna à l’origine, et ils étaient sans doute des membres des premières familles de l’île. La station de phare a créé un lien entre les familles et a contribué au développement d’un sentiment d’appartenance à la collectivité. Elle s’agit donc d’un exemple très représentatif du développement de l’île proprement dite.

Valeurs architecturales
Le phare d’East Point (île Saturna) est une tour évasée carrée à claire-voie en acier de 14 mètres de hauteur et comptant six plateformes. Construite principalement pour des raisons fonctionnelles plutôt qu’esthétiques, la tour est un très bon exemple de structures de ce type. Elle est l’une des seules tours à claire-voie installé à une station de phare importante en Colombie-Britannique.
Les phares de ce type sont plus économiques et plus faciles à construire, peuvent être de différentes hauteurs et résistent davantage à des conditions météorologiques extrêmes (particulièrement au vent). Le phare d’East Point est un très bon exemple de phare à claire-voie, qui consiste en une construction vide, sans remplissage, dont on ne voit que le « squelette ». Il s’agit également de l’un des premiers endroits sur la côte Ouest où un feu de balisage d’aéroport a été utilisé à des fins maritimes.

Valeurs communautaires
Acquis en tant qu’élément de la réserve du parc national des Îles-Gulf en partie pour son association avec le patrimoine culturel de la région, pour la beauté et l’intérêt du lieu et pour ses points de vue connexes, le phare d’East Point (île Saturna) renforce le caractère du secteur.
La station de phare d’East Point (île Saturna) a été très prisée des insulaires et des visiteurs et est une destination de choix pour l’observation des baleines et le tourisme patrimonial, surtout pendant la saison estivale. Dans son ensemble, la station de phare, y inclus le bâtiment qui abritait la corne de brume, est un symbole pour la région; on la voit dans les publications locales, provinciales et nationales. Sa continuité en tant que station de phare depuis plus de 124 ans fait partie de l’histoire et des coutumes de l’île.

Bâtiments connexes
Un bâtiment connexe, l’ancien bâtiment qui abritait la corne de brume (un symbole très apprécié de la communauté et l’un des bâtiments les plus photographiés des îles Gulf), contribue directement au caractère patrimonial du phare.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du phare d’East Point (île Saturna) devant être respectés comprennent :
— sa forme, sa hauteur, son profil et ses proportions d’origine, ainsi que ses six plateformes intégrées et les volées d’escaliers qui les relient;
— sa structure en acier fabriquée en sections;
— sa plateforme carrée située au sommet sur laquelle repose un appareil d’éclairage;
— le garde-corps de sa galerie, y compris sa forme et ses proportions;
— son agencement de couleur rouge;
— sa proéminence visuelle par rapport à l’eau et au paysage.

Les éléments caractéristiques du bâtiment connexe devant être respectés comprennent :
— sa forme, son profil, ses proportions, son revêtement, ses portes, ses fenêtres et ses matériaux de construction traditionnels d’origine;
— son agencement extérieur traditionnel de couleurs rouge et blanc;
— son rapport contextuel avec le phare en tant qu’élément d’une station de phare historique.