Entrepôt de fourrures et magasin

Édifice fédéral du patrimoine classé

Selkirk, Manitoba
Vue générale montrant la façade nord de l'entrepôt de fourrures/magasin, 1989. © Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, K. MacFarlane, 1989.
Vue générale
© Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, K. MacFarlane, 1989.
Vue générale montrant la façade nord de l'entrepôt de fourrures/magasin, 1989. © Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, K. MacFarlane, 1989.Vue en angle montrant la façade ouest de l'entrepôt de fourrures/magasin, 1989. © Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, K. MacFarlane, 1989.
Adresse : Highway 9, Lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry, Selkirk, Manitoba

Loi habilitante : La Politique du Conseil du Trésor sur la gestion des biens immobiliers
Date de désignation : 1990-05-24
Dates :
  • 1830 à 1831 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • Pierre Leblanc, Compagnie de la Baie d’Hudson  (Architecte)
Ministère gardien Parcs Canada
Référence du rapport BEEFP 89-004
Numero RBIF : 12705 00

Description du lieu patrimonial

L’entrepôt de fourrures/magasin, une composante du lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry, se trouve à l’intérieur du mur d’enceinte du fort, dans l’angle sud-est, directement en face d’un entrepôt identique. Il s’agit d’un bâtiment rectangulaire de deux étages et demi, construit en pierre calcaire et coiffé d’un toit en croupe en pente moyenne, percé par deux cheminées en pierre, avec trois lucarnes à pignon sur chaque pan. Conçu dans la tradition du classicisme britannique, le bâtiment présente une entrée centrale et des fenêtres à carreaux multiples placées symétriquement. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’entrepôt de fourrures/magasin est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison d’associations historiques importantes, et de ses valeurs architecturales et environnementales.

Valeur historique
Le bâtiment qui abritait l’entrepôt de fourrures/magasin est associé à l’histoire et à l’importance architecturale de Lower Fort Garry. Il a contribué au caractère du lieu de Lower Fort Garry établi par la compagnie de la Baie d’Hudson en 1830. L’entrepôt de fourrures/magasin est représentatif du plus grand ensemble de bâtiments associés à la traite des fourrures au Canada. Il est aussi lié très étroitement à l’aménagement du fort en entrepôt de transbordement et centre d’approvisionnement agricole pour la traite des fourrures pratiquée sur la Terre de Rupert. L’entrepôt de fourrures/magasin a eu une incidence d’abord au niveau local, comme établissement de détail, puis à l’échelle régionale, comme centre d’approvisionnement du réseau intérieur de postes de traite.

Valeur architecturale
L’entrepôt de fourrures/magasin est un très bon exemple d’un entrepôt conçu dans la tradition classique britannique. Les bâtiments de Lower Fort Garry présentent des éléments qui relèvent d’une tradition de construction commune à l’ensemble des postes de traite; une tradition qui allie des techniques françaises et britanniques, modifiées pour tenir compte d’exigences fonctionnelles particulières et des ressources disponibles. La très bonne qualité fonctionnelle du bâtiment se reflète dans son intérieur, qui emprunte à la tradition géorgienne, tandis que le plan intérieur adaptable est typique des entrepôts conçus par la Compagnie de la Baie d’Hudson.

Valeur environnementale
L’entrepôt de fourrures/magasin renforce le caractère des autres bâtiments du lieu historique, qui sont tous construits en pierre ou selon la technique de colombage pierroté. Tous, sauf un des bâtiments datent de la période de 1830 à 1855, et tous sauf deux sont compris dans l’enceinte du fort.

Sources : Kate Macfarlane, lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry, La grande maison, Selkirk (Manitoba), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport 89-004; Entrepôt de fourrures / magasin, lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry, Selkirk (Manitoba), Énoncé de la valeur patrimoniale, 89-004.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l’entrepôt de fourrures/magasin devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la bonne qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire : l’articulation entre le bâtiment et le paysage qui l’entoure; la composition symétrique du bâtiment, qui rappelle la tradition classique britannique; la maçonnerie en moellons et le mur porteur en maçonnerie à parois épaisses placé au centre du sous-sol; les linteaux et appuis de fenêtre en pierre lisse; les angles extérieurs du bâtiment, soulignés par des pierres angulaires; les éléments intérieurs qui appartiennent à la tradition géorgienne et qui présentent les caractéristiques courantes des entrepôts construits pour la Compagnie de la Baie d’Hudson; l’espace intérieur, presque entièrement ouvert et adapté au stockage en vrac; les murs intérieurs en chêne et les planchers faits de planches d’épinette coupées à la scie de long.

La façon dont l’entrepôt de fourrures/magasin s’harmonise avec le cachet historique de son emplacement dans le fort et compte parmi les bâtiments connus du lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry, c’est-à-dire : sa ressemblance avec l’entrepôt voisin, de par sa taille, ses matériaux et sa conception; son échelle, sa forme et sa conception classique, en harmonie avec celles des autres bâtiments du Lower Fort Garry.

Énoncé de valeur patrimoniale

Avis de non-responsabilité - L'énoncé de valeur patrimoniale a été mis en place par le BEÉFP, afin de clarifier l'objet de la désignation d'un bâtiment fédéral du patrimoine et ce qui confère à l'édifice son importance patrimoniale. Il est donc un document de référence clé pour toute personne impliquée dans un projet d'intervention sur des édifices fédéraux du patrimoine et il est utilisé par le BEÉFP lors de ses examens d'intervention.

L’entrepôt de fourrures et magasin a été construit en 1830-1831. La construction de l’édifice fut réalisée sous la direction de Pierre Leblanc, un entrepreneur employé par la Compagnie de la Baie d’Hudson. Construit à l’origine pour servir de point de vente et d’entrepôt, l’édifice a été restauré durant les années 1970 et il sert de centre d’interprétation du fort en tant qu’entrepôt et que centre d’approvisionnement agricole. Le Service des parcs d’Environnement Canada est l’organisme responsable de l’édifice. Consulter le rapport 89-04 du BEEFP.

Raisons de la désignation
L’entrepôt de fourrures et magasin a été désigné «édifice classé» en raison de la thématique historique qui lui est associée, de sa contribution au développement local, de son importance architecturale et de sa valeur environnementale.
L’entrepôt de fourrures et magasin fait partie du lieu historique national de Lower Fort Garry. Établi en 1830 par la Compagnie de la Baie d’Hudson, le fort représente l’un des regroupements les plus importants de locaux pour la traite des fourrures au Canada.

L’entrepôt de fourrures et magasin est fortement associé à la vocation actuelle d’interprétation à Lower Fort Garry, à l’aménagement du fort en entrepôt et en centre d’approvisionnement agricole pour la traite des fourrures de la Terre de Rupert. L’entrepôt et magasin a eu un impact à la fois au niveau local, car il a pendant de nombreuses années servi de point de vente au détail pour la collectivité environnante, et au niveau régional, car les produits et marchandises qui y étaient fabriqués et entreposés approvisionnaient le réseau intérieur des postes de traite.
Collectivement, les édifices de Lower Fort Garry représentent une concentration importante d’architecture axée sur la traite des fourrures. Ils illustrent les éléments de construction traditionnelle courants dans les établissements de traite des fourrures, inspirés par les apports français et britanniques modifiés par des considérations fonctionnelles et en fonction des ressources disponibles. L’entrepôt et magasin ainsi que d’autres édifices en pierre à Lower Fort Garry représentent les phases de construction les plus anciennes de l’emplacement. L’entrepôt de fourrures et magasin et l’entrepôt voisin contemporain sont de rares exemples de ce type de construction fonctionnelle en pierre.

Les bâtiments d’origine qui restent à Lower Fort Garry ont une grande unité visuelle à cause de plusieurs facteurs : tous les bâtiments sauf deux sont situés à l’intérieur des murs d’enceinte et tous sauf un datent de la période 1830-1855; tous sont construits soit en pierre, soit avec une charpente en bois et remplissage de pierre. Néanmoins, ans cet ensemble physiquement homogène, certains édifices, comme l’entrepôt de fourrures et magasin, exercent une influence sur le caractère actuel de l’emplacement.

Éléments caractéristiques
La valeur patrimoniale de l’entrepôt de fourrures et magasin repose sur l’intégrité de sa conception extérieure et sur les éléments intérieurs qui expriment la tradition georgienne et illustrent les caractéristiques de conception typiques des entrepôts de la Compagnie de la Baie d’Hudson. La valeur patrimoniale réside également dans la relation contextuelle de l’édifice avec son cadre.

L’entrepôt de fourrures et magasin est une structure rectangulaire en calcaire de deux étages et demi surmontée d’un toit à pan coupé d’inclinaison moyenne flanqué de deux cheminées en pierre. Le toit est percé sur les pentes nord et sud par trois gâbles avec l uca rne.

La symétrie de la conception rappelle la tradition classique britannique. Les ouvertures sur toutes les façades sont disposées symétriquement avec deux entrées du côté nord et une du côté ouest. Les fenêtres sont à guillotine et à vitres multiples, avec volets pour les fenêtres du rez-de-chaussée.
Le toit est recouvert de bardeaux en cèdre qui contribuent à la valeur patrimoniale de l’édifice. Ce matériau devrait donc être préservé.

L’édifice est construit en moellons et comporte un mur porteur massif en maçonnerie au sous-sol. Toutes les fenêtres ont des linteaux et des seuils en pierre lisse et les coins de l’édifice sont accentués par des pierres d’angle. L’ouvrage de maçonnerie est un élément déterminant de la valeur patrimoniale de l’édifice et il justifie un entretien soigné de même que l’utilisation d’une expertise appropriée pour toutes les réparations et les travaux de rejointoiement.

L’espace intérieur est essentiellement ouvert et convient à l’entreposage en vrac, sauf au premier étage qui constituait l’aire principale de vente au détail. L’intérieur est en chêne et les planchers sont en planche brute d’épinette. L’aménagement et les finitions d’origine devraient être conservés lors de tout futur réaménagement intérieur. Tout élément montrant des signes de détérioration devrait être réparé au lieu d’être rem placé.

L’entrepôt de fourrures et magasin est situé à l’intérieur des murs dans le coin sud-est du fort et le nouvel entrepôt, situé directement en face dans le coin nord-est, lui fait écho en taille, en matériaux, en conception et en fonction. La relation historique de l’édifice avec son emplacement et avec les édifices voisins devrait être maintenue.