Rideau Cottage

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Ottawa, Ontario
Vue en angle de Rideau Cottage, 2002. © National Capital Commission | Commission de la capitale nationale, 2002.
Vue en angle
© National Capital Commission | Commission de la capitale nationale, 2002.
Vue en angle de Rideau Cottage, 2002. © National Capital Commission | Commission de la capitale nationale, 2002.Vue en angle de Rideau Cottage, 2002. © National Capital Commission | Commission de la capitale nationale, 2002.
Adresse : 1, promenade Sussex, Ottawa, Ontario

Loi habilitante : La Politique du Conseil du Trésor sur la gestion des biens immobiliers
Date de désignation : 1986-10-03
Dates :
  • 1866 à 1867 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • F. P. Rubidge, Thomas Seaton Scott, David Ewart  (Architecte)
Autre nom(s):
  • Bungalow  (Autre nom)
Ministère gardien Commission de la capitale nationale
Référence du rapport BEEFP 86-02
Numero RBIF : 02078 00

Description du lieu patrimonial

Le Rideau Cottage est une maison en brique aux proportions généreuses, de style néo-georgien, qui se trouve dans les jardins de Rideau Hall, à Ottawa. Il s’agit d’un bâtiment de deux étages, à toit en croupe, avec une aile en baie ajoutée à la façade nord-est. Il se distingue par sa symétrie et son porche d’entrée à fronton d’inspiration classique, ses fenêtres à guillotine et sa paire de cheminées. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Rideau Cottage est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
L’importance historique du Rideau Cottage découle de sa fonction d’annexe à Rideau Hall et le bâtiment est étroitement lié aux rouages administratifs de la fonction de gouverneur général. Il a été construit pour servir de résidence au secrétaire du gouverneur général, à une courte distance de marche de Rideau Hall. Le secrétaire épaule le gouverneur général dans l’exercice de son mandat et l’exécution de ses fonctions constitutionnelles, d’État, de cérémonial et autres responsabilités traditionnelles. Le bâtiment a été la résidence du secrétaire ou de l’attaché militaire de tous les gouverneurs généraux.

Valeur architecturale
La valeur du Rideau Cottage découle de sa bonne conception esthétique. Construit à l’origine dans le style du milieu de l’époque victorienne, le bâtiment a été refait dans le style néo-georgien, l’un des styles les plus souvent retenus pour moderniser les maisons victoriennes au XXe siècle. Le bâtiment est caractérisé pas sa symétrie, ses lignes simples, son porche d’entrée central d’inspiration classique et ses fenêtres à guillotine flanquées de volets décoratifs. La qualité de l’exécution et des matériaux se voit dans la construction en maçonnerie de brique.

Valeur environnementale
Le Rideau Cottage s’accorde avec le caractère pittoresque du domaine où il est situé à Rideau Hall et est connu dans les environs immédiats.

Sources : Robert Hunter, Rideau Cottage, Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, rapport 86-002; Rideau Cottage, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale, 86-002.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de Rideau Cottage devraient être respectées.

Son esthétique, sa fonctionnalité et la qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire : la symétrie de la composition et le volume sur deux étages avec une aile en baie ajoutée à la façade nord-est; le toit en croupe percé de cheminées en brique; la construction en maçonnerie de brique; l’entrée centrale, qui consiste en des piliers jumelés qui soutiennent un petit porche à fronton qui encadre la porte d’entrée; les fenêtres à guillotine et leurs volets décoratifs; le plan intérieur symétrique.

La façon dont le Rideau Cottage renforce le caractère pittoresque du domaine où il est situé, désigné lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc, et est connu dans les environs immédiats, c’est-à-dire : son style néo-georgien et les matériaux utilisés, qui s’harmonisent avec les bâtiments voisins sis sur les terrains aménagés entourés d’arbres adultes; le fait qu’il est connu dans les environs immédiats, en raison de son association au domaine vice-royal.

Énoncé de valeur patrimoniale

Avis de non-responsabilité - L'énoncé de valeur patrimoniale a été mis en place par le BEÉFP, afin de clarifier l'objet de la désignation d'un bâtiment fédéral du patrimoine et ce qui confère à l'édifice son importance patrimoniale. Il est donc un document de référence clé pour toute personne impliquée dans un projet d'intervention sur des édifices fédéraux du patrimoine et il est utilisé par le BEÉFP lors de ses examens d'intervention.

Rideau Cottage a été construit en 1866-1867 par Stewart Taylor and Co. L'architecte de Travaux publics chargé de préparer Rideau Hall comme résidence vice-royale, F.P. Rubidge, a conçu Rideau Cottage comme résidence pour le secrétaire du gouverneur général. Rideau Cottage a été « reconnu » en raison de son association avec le secrétaire du gouverneur général et parce que la nature des rapports entre le bâtiment et son environnement n'a pas changé.

Historique
En 1859, Ottawa avait été choisie comme capitale permanente du Canada et la construction des édifices du Parlement a bientôt commencé. Le domaine de Thomas McKay, Rideau Hall, a tout d'abord été loué comme résidence temporaire pour le gouverneur général en 1864, puis il a été acheté en 1868. Le gouverneur général avait un effectif à sa disposition, dont le membre le plus important était le secrétaire. C'est pour servir de résidence à cet important personnage que Rideau Cottage a été construit à une courte distance de marche de Rideau Hall. Le bâtiment a par la suite été la résidence officielle du secrétaire ou de l'attaché militaire des gouverneurs généraux qui ont suivi. L'importance historique de cette structure réside dans son rôle en tant que bâtiment auxiliaire à Rideau Hall, intimement lié aux rouages administratifs de la fonction de gouverneur général.

Architecture
Rideau Cottage, dans sa forme initiale, était un pavillon en brique rouge d'un étage avec un toit à croupes tronquées et une véranda sur trois côtés. Constitué de 14 pièces, Rideau Cottage était une maison aux proportions généreuses, du milieu de l'époque victorienne, qui peut être considérée comme une interprétation tardive d'une villa pittoresque. Son plan d'un étage, son toit à pente faible s'étalant au-dessus des vérandas et la nature pittoresque de sa bordure de rive en bois sont des éléments révélateurs des origines stylistiques de Rideau Cottage. La symétrie du plan de la maison avait été reprise dans la fenestration, orthogonale et organisée de façon symétrique. De la même manière que Rideau Hall a été agrandi selon les besoins et les désirs de ses habitants successifs, Rideau Cottage a été agrandi en 1872 lorsque Thomas Scott, architecte en chef de Travaux publics, a dressé les plans de l'ajout d'un étage. Autre que l'étage en soi, la principale rénovation comportait l'installation d'un petit balcon fermé au-dessus de la véranda avant, ce qui a conféré au bâtiment davantage l'aspect d'une maison victorienne que d'un pavillon pittoresque. L'expansion de Rideau Cottage s'est poursuivie avec la construction d'une aile à l'arrière, en 1905, principalement pour agrandir la cuisine. À toit plat et construite en brique rouge, cette aile, dont une partie à un étage et l'autre partie à deux étages, est des plus utilitaires. En 1933, une aile en baie à toit en croupe de deux étages a été ajoutée à la façade nord-est afin d'agrandir la salle à manger. Un porche grillagé sur la façade arrière et un garage en appentis contigu ont été ajoutés depuis les années 1930. Une importante transformation en 1954-1955 a consisté à enlever les vérandas sur trois façades et à construire un porche d'entrée central proéminent, d'inspiration classique : des piliers jumelés soutiennent un petit toit à fronton qui protège la porte d'entrée.

Environnement
Rideau Cottage se trouve derrière les jardins situés à l'arrière de Rideau Hall, dans un coin boisé du domaine qui était non aménagé à l'origine. Une voie d'accès formelle, des parterres gazonnés et des massifs de fleurs mènent au bâtiment, derrière lequel se trouve une zone boisée moins aménagée. Un grand espace de terrain situé derrière Rideau Hall est réservé aux bâtiments de service. Rideau Cottage est à distance « de vue » de ces derniers, tout comme de Rideau Hall. Étant donné que Rideau Cottage n'est pas immédiatement visible de la route, sa seule valeur comme point d'intérêt est son association au domaine vice-royal facilement identifiable.