Usine de carbure Willson

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Ottawa, Ontario
Vue générale de l'usine de carbure Willson. (© Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada, PA 9048.)
Vue générale
(© Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada, PA 9048.)
Adresse : 1, île Victoria, Victoria Island, Ottawa, Ontario

Loi habilitante : La Politique du Conseil du Trésor sur la gestion des biens immobiliers
Date de désignation : 1984-02-21
Dates :
  • 1899 à 1900 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • Ottawa Carbide Company  (Architecte)
Ministère gardien Commission de la capitale nationale
Référence du rapport BEEFP 83-63
Numero RBIF : 02025 00

Description du lieu patrimonial

L’usine de carbure Willson se dresse sur l’île Victoria, dans la rivière des Outaouais. Il s’agit d’un haut bâtiment de quatre étages, coiffé d’un toit à deux versants, dont le design industriel reflète un classicisme discret. La charpente en acier est revêtue de pierre calcaire; des pierres taillées soulignent les coins du bâtiment et les encadrements des fenêtres régulièrement espacées. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’usine de carbure Willson est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
L’usine de carbure Willson est directement associée à l’Ottawa Carbide Company, qui a construit l’usine sur l’île entre 1899 et 1900. Le bâtiment se distingue aussi par son association directe à Thomas Leopold Willson, inventeur d’un procédé de fabrication de carbure de calcium et de gaz d’acétylène et fondateur de l’Ottawa Carbide Company. Il a été déclaré personne d’importance historique nationale par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.


Valeur architecturale
La valeur de l’usine de carbure Willson, bâtiment utilitaire, découle de ses qualités esthétiques et fonctionnelles. Conçu par des ingénieurs, le bâtiment présente un aménagement intérieur innovateur qui prévoit des espaces protégés et consacrés à chacune des étapes du procédé de fabrication. Le caractère industriel du bâtiment est atténué par son échelle, ses proportions et ses détails d’inspiration classique. Les murs en pierre de 60 centimètres (deux pieds) d’épaisseur, de belle facture et décorés avec des pierres taillées, témoignent de la qualité de l’exécution.

Valeur environnementale
L’usine de carbure Willson renforce le caractère pittoresque du cadre où elle est située sur l’île Victoria. Bâtiment très visible depuis les deux rives, il constitue un repère bien connu dans la localité.

Sources : Marc de Caraffe, usine de carbure, île Victoria, Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, rapport 83-063; Usine de traitement du carbure Willson, île Victoria, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale, 83-063.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère de l’usine de carbure Willson, devraient être respectés.

Ses qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la qualité de l’exécution, c’est-à-dire : la volumétrie, soit un bâtiment de quatre étages avec une section allongée de deux étages sur un côté et à l’arrière; le toit à deux versants percé d’une cheminée; la charpente en acier; les murs en pierre calcaire de 60 centimètres (deux pieds) d’épaisseur et les pierres taillées qui soulignent les coins du bâtiment et les encadrements des fenêtres; le plan intérieur qui prévoit des espaces consacrés et protégés pour chacune des étapes du procédé de fabrication.

La façon dont l’usine de carbure Willson renforce le caractère pittoresque de son cadre sur l’île Victoria et est un repère bien connu dans le secteur, c’est-à-dire : son échelle, son design et les matériaux employés, qui contribuent à l’intégrité architecturale d’un ancien secteur industriel; le fait qu’elle est connue dans le secteur comme seul bâtiment qui demeure à cet emplacement.

Énoncé de valeur patrimoniale

Avis de non-responsabilité - L'énoncé de valeur patrimoniale a été mis en place par le BEÉFP, afin de clarifier l'objet de la désignation d'un bâtiment fédéral du patrimoine et ce qui confère à l'édifice son importance patrimoniale. Il est donc un document de référence clé pour toute personne impliquée dans un projet d'intervention sur des édifices fédéraux du patrimoine et il est utilisé par le BEÉFP lors de ses examens d'intervention.

L'Ottawa Carbide Company a construit son usine sur l'Île Victoria entre 1899 et 1900. Elle porte le nom de Thomas Leopold Willson, inventeur du procédé de fabrication du carbure de calcium et du gaz d'acétylène et fondateur de l'Ottawa Carbide Company, qui a été déclaré personne d'une importance historique nationale par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Le bâtiment d'usine de quatre étages qui subsiste a été conçu à des fins utilitaires par des ingénieurs, mais quelques éléments architecturaux ont été intégrés pour adoucir son apparence principalement industrielle. Sa structure en acier a été recouverte de murs en pierres de calcaire de deux pieds d'épaisseur, et des pierres de taille décorent les coins et les ouvertures des fenêtres. L'apparence conventionnelle de l'usine est typique des bâtiments industriels de l'époque. L'aspect innovateur du bâtiment réside dans sa disposition intérieure, où un espace délimité et protégé était réservé à chaque procédé. Puisqu'il s'agit du dernier bâtiment restant, il est devenu un point d'intérêt et continue à contribuer à l'intégrité architecturale d'un ancien secteur industriel.