Cette semaine en histoire

Archives

Gordon Drummond : un général d'origine canadienne

Semaine du lundi le 23 septembre 2013

Le major-général sir Gordon Drummond naît à Québec le 27 septembre 1772. Il deviendra le premier officier né au Canada à diriger l’armée et le gouvernement civil de l’Amérique du Nord britannique (le Canada d’aujourd’hui). Drummond se fait un nom pendant la guerre de 1812, à la défense du Canada.

Portrait inachevé de sir Gordon Drummond
© Bibliothèque et Archives Canada / no d’acq. 1997-180-1
Drummond fait ses études à la Westminster School, en Angleterre, avant de s'enrôler dans l’armée britannique en 1789. Il sert comme lieutenant-colonel aux Pays-Bas en 1794, après quoi il est affecté en Méditerranée et aux Antilles. En 1805, Drummond accède au grade de major-général : il a 33 ans. Il est dépêché au Haut-Canada à titre d’administrateur de la province en 1813 pour succéder à Francis de Rottenburg, considéré comme impopulaire et excessivement prudent. Depuis la mort de sir Isaac Brock lors de la bataille des hauteurs de Queenston en octobre 1812, aucun des administrateurs en poste n’a réussi à s’imposer. Drummond ne tarde pas à inverser la tendance!

En décembre 1813, Drummond lance une offensive qui force les Américains à quitter Newark (Niagara-on-the-Lake). À la faveur de la nuit, il réussit à capturer le fort Niagara. Il chasse ainsi les forces américaines de la péninsule de Niagara, déplaçant le conflit en territoire américain. Le 25 juillet 1814, Drummond ordonne à ses troupes d’attaquer les forces américaines qui ont envahi la péninsule de Niagara, près de Chippawa. L’escarmouche explose et devient la bataille de Lundy’s Lane – le combat le plus sanglant livré en sol canadien de la guerre de 1812. Cet affrontement, qui coûtera plus de 850 hommes à chacun des deux camps, permet aux Britanniques de conserver Lundy’s Lane.

Drummond sera fait chevalier en 1815 et nommé administrateur du Bas-Canada, poste qu’il occupera jusqu’en 1816, lorsque la maladie le contraint à regagner l'Angleterre. Le major-général sir Gordon Drummond a été désigné personne d’importance historique nationale en 1928, en raison du rôle de premier plan qu’il a joué dans la guerre de 1812.

Il s’agit de la deuxième année des célébrations du bicentenaire de la guerre de 1812. Pour lire d’autres récits de cette guerre, voyez Assaut nocturne au fort Niagara, La bataille de Lundy's LaneVictoire décisive à Stoney CreekLa naissance de sir Isaac Brock et Droit au coeur dans les archives de Cette semaine en histoire. Des activités commémoratives sont prévues partout au Canada! Pour en savoir plus sur la guerre de 1812, consultez la page Commémoration de la Guerre de 1812 dans le site Web de Parcs Canada.

Date de modification :