Cette semaine en histoire

Archives

Le Dr Frederick Montizambert, pionnier de la santé publique

Semaine du lundi le 30 octobre 2011

Le 2 novembre 1929, le docteur Frederick Montizambert décède à Ottawa. Médecin de son état, il a consacré sa vie à améliorer la santé publique au Canada en luttant contre la transmission des maladies dangereuses et contagieuses.

Portrait du docteur Montizambert
© Irma Coucill (reproduit avec l’autorisation du Temple de la renommée médicale canadienne)

Frederick Montizambert naît le 3 février 1843 à Québec dans une famille de la classe moyenne supérieure. Il étudie la médecine à l’Université Laval de 1859 à 1861, puis se rend en 1863 à l’Université d’Édimbourg, en Écosse, où il s’initie à la médecine clinique. Il regagne le Canada en 1865 et, l’année suivante, devient médecin adjoint au poste de quarantaine de Grosse-Île.

Situé au milieu du fleuve Saint-Laurent, ce poste de quarantaine a été construit en 1832 pour accueillir les nombreux immigrants atteints du choléra qui désiraient débarquer au port de Québec, principale porte d’entrée au Canada à cette époque. En 1847, le poste, qui avait jusque-là assez bien rempli sa fonction, est submergé par l’arrivée massive d’immigrants irlandais fuyant la famine. Ces immigrants mal nourris contractent rapidement le typhus, et l'épidémie se propage dans les navires et dans le poste de quarantaine déjà surpeuplé. Pendant deux décennies, l’infrastructure, construite à la hâte en période de crise, se détériore progressivement.

Vue d’ensemble d'un bâtiment du 19e siècle, lieu historique national du Canada de la Grosse-Île et le Mémorial des Irlandais
© Parcs Canada

Le docteur Montizambert n'a que 26 ans lorsqu'il est nommé directeur médical du poste de Grosse-Île, en 1869. Il entreprend rapidement d’agrandir et de rénover les installations. Tirant parti de ses connaissances révolutionnaires dans le domaine des maladies pour améliorer les procédures de quarantaine, il parvient à réduire nettement le taux de mortalité chez les nouveaux immigrants et, par le fait même, à protéger la santé de tous les Canadiens. Plus tard dans sa carrière, il fait profiter le reste du Canada de son expertise médicale en devenant en 1894 surintendant des postes de quarantaine de tout le pays, puis, en 1899, chef de la nouvelle section consacrée à la santé publique du ministère de l’Agriculture. À ce second titre, il instaure de nouvelles mesures de lutte contre la tuberculose et fait campagne pour le financement de nouveaux laboratoires bactériologiques. Il milite aussi pour la création d’un véritable ministère fédéral de la santé publique, aspiration qui se concrétise finalement en 1919.

L’œuvre du Dr Montizambert lui vaut de nombreux honneurs au Canada et à l’étranger, notamment le titre de membre de l’Ordre du service impérial en 1903, de compagnon de l’ordre de Saint-Michel et Saint-George en 1916 et de membre du Temple de la renommée médicale canadienne en 2011. Le Dr Frederick Montizambert a été désigné personne d’importance historique nationale en 1998. Le lieu historique national de la Grosse-Île et le Mémorial des Irlandais a été désigné en 1984.

Pour en savoir plus sur la Grosse Île, consultez l’article La Grosse Île des archives de Cette semaine en histoire, ou visitez le site Web de Parcs Canada et de lieuxpatrimoniaux.ca.

Date de modification :