Cette semaine en histoire

Archives

La légende de Tom Thomson

Cette histoire est parue à l'origine en 2009

Le matin du 8 juillet 1917, Tom Thomson, célèbre peintre canadien, part se promener en canot, comme il le fait souvent. En après-midi, son canot flotte à l’envers sur le lac Canoë dans le parc Algonquin, en Ontario, sans aucune trace de lui. Huit jours plus tard, son corps est retrouvé, mais la cause de son décès demeure un mystère.

Tom Thomson (1877-1917)
© Archives nationales du Canada / PA-121719
Thomson naît en 1877 près de Claremont en Ontario. Il grandit toutefois à Rose Hill, sur une ferme, où il manifeste très tôt des talents artistiques en musique, en dessin et en peinture. Après avoir tenté en vain à trois reprises de s'enrôler pour participer à la guerre des Boers, il devient machiniste, puis décide de suivre l’exemple de ses frères et de s’inscrire au Canadian Business College de Chatham, en Ontario. Après ses études, il rejoint son frère George à Seattle, où il suit un cours de calligraphie, puis travaille en photogravure. Durant ces trois années à Seattle, il étudie aussi l’art commercial, dessine à la plume et fait de l’aquarelle.

Il revient soudainement au Canada en 1904 et gagne de nouveau sa vie comme photograveur. Vers 1906, il commence à peindre à l’huile et l’année suivante, il fait son entrée chez Grip Ltée, entreprise de photogravure, ce qui marque un point tournant dans sa vie. C'est là que J.E.H. Macdonald, chef d’atelier, stimule sa créativité et lui permet de rencontrer d’autres artistes talentueux, qui allaient former le Groupe des Sept en 1920. Durant les week-ends, il part en randonnée avec ce groupe d’artistes dans la campagne torontoise pour tracer des croquis. Son attirance pour les endroits sauvages l’amène toutefois à voyager plus au nord dans le parc Algonquin et dans la réserve forestière de Mississauga. Au retour de l’une de ces excursions, il peint "A Northern Lake", sa première toile importante, qui est chaleureusement reçue. Cette œuvre témoigne d’un courant annonçant l’émergence d’un nouvel intérêt pour la nature. 

Canoe Lake (huile sur panneau 8 1/2" par 10 1/2")
© Tom Thomson Art Gallery, Owen Sound (Ontario)

Au cours des années suivantes, Thomson se consacre davantage à la peinture. Il fait de nombreux croquis et revient toujours à Toronto l’hiver pour peindre ses tableaux. Son style, très personnel, se caractérise par la vigueur des coups de pinceau et la justesse des tons. Pour lui, le paysage nordique représente une irrésistible source d’inspiration qui favorise une forme d’expression typiquement canadienne. Malgré sa brève carrière, il produit plusieurs œuvres remarquables qui sont maintenant devenues des symboles nationaux.

Tom Thomson a été commémoré en qualité de personne d’importance historique nationale en 1958. Pour en savoir davantage sur le Groupe des Sept, consultez Le Canada s'offre à la vue du monde dans les archives de Cette semaine en histoire.

Date de modification :