Cette semaine en histoire

Archives

De l'or!!!

Cette histoire est parue à l'origine en 1998

Le 17 août 1896, un groupe de prospecteurs découvre de vastes dépôts de pépites d'or dans le ruisseau Bonanza, moment qui devait être la découverte la plus excitante de l'histoire du Canada. La prospection et l'exploitation minières se poursuivaient depuis 20 ans au Yukon, lorsque le groupe qui prenait des batées en longeant le ruisseau (dont Keish, un autochtone tagish appelé aussi « Skookum Jim ») frappa le gros lot. Quelques jours plus tard, les membres du groupe jalonnaient leurs claims. La nouvelle de la découverte se répandit dans le monde, marquant le début de la ruée vers l'or du Klondike.

« Skookum Jim » à Discovery Claim

« Skookum Jim » à Discovery Claim
© Bibliothèque et Archives Canada / PA-44683

Venues de partout, des milliers de personnes avides d'aventures et de richesse se précipitèrent au Yukon pour chercher elles aussi de l'or le long des cours d'eau alimentant la rivière Klondike. Pendant les quelques années que dura la ruée vers l'or, Dawson, un paisible camp de pêche autochtone, se métamorphosa en une ville de 14 000 habitants, au coeur d'un district peuplé de plus de 40 000 âmes!

Le trajet jusqu'aux champs aurifères était d'une difficulté extrême, le Klondike étant loin de tout port de mer ou de tout chemin de fer. La route la plus courte et la plus fréquentée était un sentier de montagne passant par le col Chilkoot et remontant de la côte de l'Alaska jusqu'au cours supérieur du fleuve Yukon au Canada. L'ascension du col Chilkoot, à la frontière canadienne, constituait la partie la plus ardue du trajet. Bien des aspirants chercheurs d'or se découragèrent devant cette montée, renonçant à aller plus loin, d'autant que l'ascension devait être répétée plusieurs fois, jusqu'à ce que le chercheur d'or hisse tout son matériel jusqu'au sommet du col. C'est ainsi que Keish, porteur et guide jusqu'à ce qu'il fasse fortune, obtint son surnom de « Skookum », c'est-à-dire « fort », transportant une fois une charge de 71 kg jusqu'en haut du col en une seule ascension!

Randonneur sur la piste Chilkoot aujourd'hui

Randonneur sur la piste
Chilkoot aujourd'hui

© Parcs Canada / Philip Goldring / 1990

Dès 1899, les meilleurs claims avaient été jalonnés, et la ruée ralentit. Lorsque le chemin de fer de la White Pass and Yukon Route entra en service en 1900, le trafic sur la piste Chilkoot diminua considérablement. Sur les champs aurifères, les petits prospecteurs vendirent bientôt leurs droits à de grandes sociétés minières. Pendant la ruée, plus de 500 millions de dollars d'or avaient été extraits! De nos jours, quelques mineurs exploitant les placers, c'est-à-dire les gisements alluvionnaires, cherchent encore de l'or dans les petits cours d'eau.

« Skookum Jim » est reconnu par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour la découverte initiale de l'or, et celle-ci est commémorée par une plaque érigée au ruisseau Bonanza, au Yukon. Le Complexe historique de Dawson est un ensemble fort intéressant de bâtiments datant de l'époque de la ruée vers l'or. La piste Chilkoot accueille toujours des randonneurs venant de partout au monde. Elle est gérée conjointement par Parcs Canada et le Service des parcs nationaux des États-Unis. En 1998, le lieu historique national de la Piste-Chilkoot et les lieux historiques nationaux du Klondike ont fêté leur 100e anniversaire avec une saison plus active que jamais.

Date de modification :