Cette semaine en histoire

Archives

Le Mois national de l’histoire autochtone

Semaine du lundi le 30 mai 2011

Le 4 juin 2009, le gouvernement du Canada proclame le mois de juin Mois national de l’histoire autochtone. Cette annonce fait suite à la désignation du mois de l’histoire des Autochtones en Saskatchewan, en juin 2007, et à la proclamation en 1996 du 21 juin comme Journée nationale des Autochtones, consacrée à la célébration de la culture et du patrimoine des Autochtones du Canada.

Waapushukamikw
© La carrière Rogers Rocher de quartzite sur la pente de la colline / Jean Gagnon
L’histoire canadienne est riche de personnes, d’endroits et d’événements remarquables liés aux Premières nations, aux Métis et aux Inuits. De grands leaders, comme Thayendanega (Joseph Brant), défenseur de la souveraineté de son peuple, ainsi que des artistes et des écrivains qui se sont distingués par leur contribution dans leurs domaines respectifs, notamment l'artiste et photographe Peter Pitseolak, comptent parmi les personnes d'origine autochtone désignées d’importance historique nationale. Batoche, en Saskatchewan, théâtre de la bataille finale de la Rébellion (ou la Résistance) de 1885, ainsi que Nan Sdins, un ancien village haïda en Colombie-Britannique classé site du patrimoine mondial de l’UNESCO, figurent au palmarès des lieux historiques nationaux qui relatent l'histoire des Autochtones. Récemment, une grande carrière de quartzite nommée Waapushukamikw, au Québec, a été désignée lieu historique national en raison de son importance spirituelle et patrimoniale pour les Autochtones.

Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance de ces personnes et de ces endroits. Parcs Canada fait de plus en plus de désignations historiques en lien avec l’histoire des Autochtones, conformément à son Plan du réseau des lieux historiques nationaux du Canada. Dans Une introduction à l'étude des paysages culturels autochtones sont énoncées les qualités particulières souvent associées aux endroits qui revêtent une profonde signification pour les Autochtones. D’ailleurs, le Secrétariat des affaires autochtones de Parcs Canada souhaite augmenter le nombre de désignations représentatives de l’histoire des Autochtones et accroître les occasions de mise en valeur et d'interprétation de leur patrimoine.

De nombreuses chroniques de Cette semaine en histoire portent sur des personnes, des endroits et des événements liés à l'histoire des Autochtones. Par exemple, Un défenseur de la souveraineté s'éteint et Un grand artiste et photographe inuit rendent hommage à Thayendanega et à Peter Pitseolak, respectivement, tandis que Signature de l'entente sur Gwaii Haanas porte sur les événements en lien avec Nan Sdins.

Ces chroniques, ainsi que Ambassadrice de la paix, La bataille de Duck Lake : une lutte pour un territoire et pour un mode de vie, Le chef Peguis, allié de l’établissement Selkirk, Membertou, le grand capitaine, Misto-ha-a-Musqua : le dernier chef des Cris des Plaines libres, La Mort de Shanawdithit et des Beothuks et Une pionnière de la poésie canadienne ne sont que quelques-unes de celles offertes dans les archives de Cette semaine en histoire.

Date de modification :