Cette semaine en histoire

Archives

Portia May White : la légendaire contralto

Semaine du lundi le 7 février 2011

Le 13 février 1968, Portia May White, chanteuse de concert, s'éteint. Sa voix riche et sa présence sur scène assurent sa renommée internationale dans les années 1940. À une époque où les chanteurs canadiens peinent à atteindre de hauts niveaux de reconnaissance, cette Canadienne d’origine africaine, doit surmonter de nombreux obstacles tout au long de sa glorieuse carrière.

Portrait professionnel de Portia May White
© Yousuf Karsh / Bibliothèque et Archives Canada/ PA 192783

Fille d’une famille de musiciens de la Nouvelle-Écosse, Portia May White travaille comme institutrice et participe à des festivals de musique locaux jusqu’à ce que l’on découvre son immense talent. En 1939, le Halifax Ladies Musical Club lui offre une bourse pour étudier auprès du grand baryton Ernesto Vinci. Avec lui, elle peaufine son art et développe sa voix de contralto, la voix féminine la plus profonde du chant classique. Sa carrière prend alors son envol. En 1941, elle émerveille le public avec une solide prestation à l’auditorium Eaton de Toronto. Après ses premiers succès aux États-Unis en 1944, le New York Times évoque sa voix « profonde et imposante dans les graves, pleine et claire dans le registre moyen et forte et vibrante dans les hautes. Sa voix semble passer d’un registre à l’autre avec une facilité et une liberté consumées ». Il existe bien certains enregistrements de ses prestations, mais leur piètre qualité ne rend pas justice à la plénitude et à la grandeur de sa voix.

Timbre commémoratif en l'honneur de Portia May White
© Postes Canada

Grâce à ses présentations lumineuses, elle parvient à la célébrité au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine, mais tous ces déplacements coûtent cher. En 1944, le Nova Scotia Talent Trust voit le jour sur l’initiative de certains notables, dont le maire de Halifax et le lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse, pour permettre à Portia May White de se produire partout dans le monde. 

Malheureusement, sa voix magnifique finit par se briser sous le poids de la fatigue et, après 1948, elle ne monte sur scène que de façon sporadique. Sa carrière remarquable prend fin, mais le Nova Scotia Talent Trust continue d’offrir des bourses d’études dans les centres culturels du monde entier à des jeunes artistes de toutes disciplines.

Portia May White a été désignée personne d’importance historique nationale en 1995 et elle demeure un symbole de grande réalisation culturelle. Février est le Mois de l’histoire des Noirs, et 2011 marque le 100e anniversaire de la naissance de Portia May White.

Pour en savoir plus sur la vie de Portia May White, lisez La musique abat les barrières raciales.

Date de modification :