Cette semaine en histoire

Archives

Un château à Ottawa

Semaine du lundi le 31 mai 1999

Le 1er juin 1912, l'ancien premier ministre du Canada, sir Wilfrid Laurier, préside l'inauguration du Château Laurier, nommé en son honneur. De style renaissance française, cet hôtel emblématique a d'abord été construit pour attirer les touristes qui empruntent le chemin de fer Grand Tronc.

Le Château Laurier du passé

Le Château Laurier, vers 1916
© Livret historique du Château Laurier /
BAC / PA11240

Le Château Laurier a été conçu par le directeur général du Grand Tronc, Charles Melville Hays, qui voulait stimuler le tourisme ferroviaire en érigeant des hôtels de rêve près des grandes gares. À Ottawa, il propose de construire une nouvelle gare reliée par un tunnel souterrain à un luxueux hôtel situé en face. D'allure pittoresque avec ses tourelles et son toit en cuivre, le Château est vite devenu le lieu de séjour le plus recherché de la capitale. L'inauguration de l'hôtel, prévue en avril, fut retardée par le décès de Hays à bord du Titanic.

L'hôtel a changé avec les années. Toujours richement décoré, il offrait dès son ouverture officielle une salle de bain privée dans chaque chamber, un luxe à une époque où la plupart des maisons n'avaient aucune installation de plomberie. Le Château avait même des entrées, des salles à manger et des ailes réservées aux femmes - par souci pour la réputation de celles qui voyageaient seules. Le Canadien National acquit de l'établissement en 1919 et y ajouta, l'aile est. La climatisation, la télévision couleur et des salles de réunions, firent leur entrée dans les années 1960. En 1984, ce fut le tour d'un escalier en marbre et d'une fontaine dans le hall principal, de même qu'un centre de conditionnement physique au goût du jour et un centre de commerce international. L'atmosphère historique des lieux a toutefois été préservée. 

Une brochure promotionelle de l'inauguration de l'hôtel

Une brochure promotionnelle de l'inauguration de l'hôtel
© Livret historique du Château Laurier / BAC

Au fil des ans, le Château Laurier a accueilli un grand nombre de célébrités et d'événements. À la fin de la Première Guerre mondiale, une immense célébration eut lieu à l'hôtel où les « bals des débutantes » étaient monnaie courante. La première émission de radio Marconi fut réalisée à l'hôtel. La Société Radio-Canada continue encore aujourd'hui de diffuser depuis les 7e et 8e étages. Les plans de la Seconde Guerre mondiale furent dressés derrière les murs de l'hôtel et l'ancien restaurant Canadian Grill, à l'étage inférieur, a souvent été appelé « le troisième Parlement » à cause de son importante clientèle politique.

Le Château Laurier est l'un des quatre grands hôtels ferroviaires de style « château » qui ont été reconnus par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada en 1980.

Date de modification :