Cette semaine en histoire

Archives

Marshall McLuhan – Gourou des médias

Semaine du lundi le 28 décembre 2009

Le 31 décembre 1980 marque le décès de Marshall McLuhan, qui s’éteint un an après avoir subi un accident vasculaire cérébral qui le prive de l’usage de la parole. Né à Edmonton, en Alberta, le 21 juillet 1911, Marshall McLuhan est reconnu pour sa contribution à l’étude des communications. Bien que controversés à leur époque, ses travaux n'ont rien perdu de leur pertinence aujourd’hui, pour notre société « branchée ».

Marshall McLuhan
© Bibliothèque et Archives Canada
Même avant l’avènement d’Internet, Marshall McLuhan prédit le rôle que ce média sera appelé à jouer : relier des personnes du monde entier et rendre l’information accessible d’un simple clic de souris. Par exemple, au début des années 1960, soit environ 30 ans avant l’invention d’Internet, ce visionnaire déclare que les ordinateurs remplaceront les bibliothèques à titre d’outils de recherche.

Dans son premier livre, The Mechanical Bride (1951), Marshall McLuhan examine les effets des techniques publicitaires sur le consommateur moderne. Son œuvre suivante, La Galaxie Gutenberg (1962), une analyse des répercussions de l’invention de la presse à imprimer sur la société, lui vaut le Prix du Gouverneur général dans la catégorie « études et essais ». Toutefois, c’est Pour comprendre les médias (1964) qui assoit sa renommée comme référence en matière de culture populaire. Dans cette œuvre révolutionnaire, l’auteur avance que les technologies comme la télévision, les journaux et la radio, qui servent à transmettre un message à l’auditoire, ont plus d’influence sur ce dernier que le message lui-même, d’où l’expression « le média, c'est le message ». En plus de ses idées controversées, le style d’écriture de Marshall McLuhan attire de nombreuses critiques : celui‑ci se sert de questions rhétoriques et de phrases très courtes pour amener ses lecteurs à poser un regard critique sur ses théories, et il ne tient aucunement compte de l’organisation chronologique traditionnelle des idées.

 

Marshall McLuhan à l'époque de ses études à l'université de Cambridge, en Angleterre.
© Bibliothèque et Archives Canada / PA-172790

Marshall McLuhan tient au Centre for Culture and Technology de Toronto des séminaires du lundi soir qui attirent beaucoup d'attention, et où sont abordées diverses réflexions et idées controversées sur les médias, la technologie et la culture. Ces séminaires permettent à ses étudiants d’explorer et de remettre en question de nouvelles théories dans une ambiance ouverte et décontractée, le climat d’apprentissage parfait selon McLuhan.

Au sommet de sa popularité, dans les années 1960, Marshall McLuhan entrevoit déjà que les technologies occuperont une place importante dans la culture du 21e siècle, et il popularise des expressions comme « le village global », « l’ère de l’information » et « le média, c'est le message » avant même qu’elles ne prennent tout leur sens. Sa popularité décroit dans les années 1970, mais après l’avènement d’Internet, dans les années 1990, ses idées et ses théories redeviennent pertinentes et ses travaux suscitent à nouveau l’intérêt.

Marshall McLuhan est désigné personne d’importance historique nationale en 2006.

Date de modification :