Cette semaine en histoire

Archives

« Le Paris du Nord »

Semaine du lundi le 24 novembre 2008

Le 28 novembre 1898, l’hôtel Bonanza ouvre ses portes à Dawson, dans le territoire du Yukon. Il est l’un des nombreux bâtiments qui ont été construits pour accueillir le flot de nouveaux arrivants – prospecteurs, banquiers et mineurs – attirés par la ruée vers l’or du Klondike.

l'hôtel Bonanza
© University of Washington Libraries/ Collections spéciales / SAR133
Après la découverte d’or dans le ruisseau Bonanza le 17 août 1896, des milliers d’hommes et de femmes en quête de richesse accourent dans la région. Flairant la bonne affaire, l’un d’eux, Joseph Ladue, fonde en 1896 la ville de Dawson. Grâce à la ruée vers l’or, cette ville construite à l’emplacement d’un ancien camp autochtone deviendra bientôt le principal centre commercial du Yukon.

Après des débuts assez lents, la ville compte 1 500 habitants en avril 1897 et 3 500 quelques mois plus tard. La plupart des prospecteurs n’ont pas l’intention de rester longtemps et se contentent d’abris temporaires constitués d’une toile jetée sur des supports en bois. Après l’hiver de 1898 et un afflux d’or stable, bon nombre d’entre eux construisent des demeures permanentes en bois et en boue, coiffées de toits de tourbe. Afin d’inciter les prospecteurs à la dépense, on donne aux bâtiments commerciaux des airs de luxe, allant parfois jusqu’à doter de simples structures en bois rond semblables à celles qui les entourent de fausses façades ornementées.

Le développement de Dawson atteint son point culminant entre juillet 1898 et juillet 1899. Cette année-là, des bâtiments comme l’hôtel Bonanza, le théâtre Palace Grand et de nombreux saloons et salles de danse ouvrent leurs portes, méritant à la ville son surnom de « Paris du Nord ». Dawson compte alors 30 000 habitants, mais dès l’été 1899, son déclin a débuté. En une seule semaine, en août, 8 000 personnes quittent la ville lorsque les réserves d’or s’épuisent et que des gisements du précieux métal sont découverts en Alaska. 

Dawson City pendant la ruée vers l'or
© Parcs Canada / H.11.40.06.08(34)

Après la ruée vers l’or, certains décident de faire venir leur famille et d’investir à Dawson afin d’y créer une communauté permanente. En 1898, Dawson est la capitale du Yukon et dans les années 1900, plusieurs bâtiments gouvernementaux permanents y sont construits, notamment le bureau de poste de Dawson, le palais de justice du territoire et la résidence du commissaire. Dawson perdra son statut de capitale au profit de Whitehorse en 1953.

En 1959, certains bâtiments importants associés à la ruée vers l’or du Klondike sont  été collectivement désignés comme de lieu historique national à savoir le Complexe historique de Dawson. Des travaux ont été entrepris depuis pour restaurer ces bâtiments afin qu'ils retrouvent et conservent leur splendeur originale.

Date de modification :