Cette semaine en histoire

Archives

Le Canada inaugure un parc national

Cette histoire est parue à l'origine en 1998

Le 23 juin 1887, la Loi sur le Parc des Montagnes-Rocheuses porte création du premier parc national du Canada. Lors de la découverte de sources thermales dans les Rocheuses quatre ans auparavant, les spéculateurs avaient réclamé à cor et à cri une parcelle de ce terrain qui pouvait les enrichir! Pour que l'endroit reste propriété publique, le cabinet de sir John A. Macdonald crée une réserve autour des sources en 1885. L'année suivante, un représentant du gouvernement prédit que les sources vont « devenir la station climatique la plus importante et la plus populaire du continent. » Elles donnèrent plutôt naissance au parc national Banff et au réseau des parcs nationaux, que l'on retrouve aujourd'hui dans toutes les provinces et territoires du Canada.

Bassin principal, source Cave and Basin, 1941

Bassin principal, source Cave and Basin, 1941
© Bibliothèque et Archives Canada / PA 804026

D'emblée, l'usage public fait partie des objectifs de mise en valeur de la région. Le Canadien Pacifique offre à tous les sénateurs et à tous les députés une balade en train gratuite, avec un arrêt à Banff pour visiter les sources thermales. Le premier ministre promet que le parc sera « un parc public et un lieu d'agrément pour le bénéfice, l'éducation et le plaisir de tous les Canadiens ». Cependant, Macdonald voulait aussi en faire un lieu « utile » dès que possible. La coupe du bois, le broutage et l'exploitation minière y sont donc autorisés. Les concessions minières accordées ont été exploitées pendant près d'un siècle.

Les préoccupations modernes à l'égard de « l'intégrité écologique » découlent de la première politique adoptée dans le but de protéger le paysage, pour que le parc demeure une attraction touristique recherchée. Des règlements sont adoptés en 1889 pour protéger les forêts et le gibier, pour limiter la construction et l'exploitation commerciale et pour préserver la beauté naturelle des lieux. Les premiers plans de lotissement privilégient les centres de villégiature, comme celui de la source Cave and Basin. Plus tard, on instaura des programmes de gestion des ressources naturelles visant, entre autres, la plantation de riz sauvage dans les lacs peu profonds et les terres humides (marécages) afin d'encourager la propagation de la sauvagine en migration, l'empoissonnement des lacs, l'établissement d'une pépinière pour reboiser les zones endommagées par la construction du chemin de fer ou par le feu, et le maintien d'un service d'incendie pour lutter contre les feux provenant de l'extérieur du parc.

Parc national Banff

Parc national Banff
© Parcs Canada

Le parc national des Rocheuses (parc national Banff) a été le premier du réseau des parcs nationaux du Canada qui compte aujourd'hui 42 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux. Les visiteurs qui se rendent dans ce parc peuvent y lire plusieurs plaques de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada commémorant la riche histoire de la région, notamment à Cave and Basin.

Date de modification :