Cette semaine en histoire

Archives

Les femmes de Winnipeg tiennent parlement

Semaine du lundi le 26 janvier 1998

Le 28 janvier 1914, des femmes membres de la Political Equality League de Winnipeg (Manitoba) organisent un simulacre de débats parlementaires au Théâtre Walker. Le premier ministre de la province, sir Rodmond Roblin, vient de prononcer un discours opposant le droit de vote pour les femmes. Au théâtre, la « première ministre » Nellie McClung parodie les propos de Roblin pour montrer combien il est ridicule d'autoriser les hommes à voter! Les extraits qui suivent montrent à quel point l'humour peut être une arme efficace.

Nellie McClung

© BAC / PA-30212

« Je dois féliciter les membres de cette délégation de leur fière allure. Toute civilisation capable de produire d'aussi splendides spécimens de virilité que mon ami M. Skinner mérite le respect ... .

Si tous les hommes étaient aussi intelligents et aussi bons que M. Skinner et ses partisans estimables, quoique trop influençables, nous pourrions envisager la chose, mais ils ne le sont pas. Au tribunal, les sept-huitièmes des auteurs d'infraction sont des hommes, mais à l'église, ils forment à peine le tiers de la congrégation. Et vous me demandez d'émanciper ces ... .

Oh, non. L'homme est fait pour des choses plus élevées et meilleures que le vote. Les hommes ont été créés pour être le soutien de leur famille. Qu'est-ce qu'un foyer sans compte de banque? L'homme qui paie l'épicerie est le maître du monde. Dans cette province agricole, la place de l'homme est à la ferme. Devrais-je éloigner l'homme de sa herse et de sa charrue pour l'inviter à s'époumoner au coin des rues sur des sujets qui ne le concernent pas? La politique perturbe l'homme, et qui parle d'homme perturbé parle de factures impayées - de meubles brisés, de promesses brisées, de divorce... Quand vous me demandez le droit de vote, vous me demandez de briser des foyers paisibles et heureux, de briser des vies innocentes... »

La représentation de Nellie McClung a tant de succès qu'elle est reprise deux fois à guichets fermés, ce qui permet d'amasser l'argent nécessaire pour financer le reste de la campagne menée par les femmes pour obtenir le droit de vote dans la province. En janvier 1916, le Manitoba devient la première province canadienne à accorder le droit de vote aux femmes. Au cours des 23 années suivantes, les autres provinces lui emboîtent le pas, le Québec fermant la marche en 1940. Le 24 mai 1918, deux ans à peine après la victoire remportée par les femmes au Manitoba, le gouvernement canadien adopte une loi semblable autorisant presque toutes les femmes âgées de 21 ans et plus à voter aux élections fédérales.

Ouvert en 1906, le Théâtre Walker a été désigné lieu historique national en raison de sa valeur historique. Le Théâtre Walker est un excellent exemple du style des premiers théâtres bâtis au Canada et il a été la scène de nombreux rassemblements politiques importants. Nellie McClung (1873-1951) est également commémorée par une plaque à Chatsworth (Ontario).

Date de modification :