Cette semaine en histoire

Archives

Le marchand d’allumettes

Semaine du lundi le 18 août 2008

Ezra Butler Eddy naît le 22 août 1827 près de Bristol, au Vermont. Cet homme d’affaires prospère contribuera à faire de la région d’Ottawa-Hull un grand centre industriel.

E.B. Eddy and his wife Zaida
© Library and Archives Canada/ PA-025791

On ignore presque tout des premières années de la vie d’Eddy. Au début des années 1850, il immigre à Hull, au Québec, où il démarre une petite entreprise de fabrication manuelle d’allumettes. Son épouse Zaida montre à des femmes et à des enfants comment emballer chez eux les allumettes qu’Eddy se charge ensuite de distribuer. Diversifiant son entreprise, Eddy se met bientôt à fabriquer seaux en bois, planches à laver et pinces à linge.

Dans l’industrie du bois de sciage, Eddy connaît un succès qui ne se dément pas. Contrairement à d’autres magnats du bois de la région, Eddy n’est pas issu de l’élite commerciale. Il se contente d’abord de louer une scierie, mais dès le début des années 1870, il bâtit sa propre scierie et en achète trois autres. La E. B. Eddy Manufacturing Company (établie en 1886) se diversifie ensuite pour produire de la pâte de bois et du papier. Dominant le marché canadien des allumettes depuis 1879, Eddy continue également de voir à l’expansion de cette entreprise.

Malgré son succès, Eddy doit relever de nombreux défis. Entre 1873 et 1879, une dépression à l’échelle mondiale le force à céder temporairement les commandes de son entreprise à la Merchant’s Bank of Canada. En 1882, juste comme les choses reviennent à la normale, un incendie détruit presque complètement son usine. En fait, celle-ci sera la proie de 27 incendies du vivant d’Eddy. Après chaque conflagration, et notamment après le grand incendie de 1900, qui détruit une bonne partie du quartier industriel de Hull et d’Ottawa, Eddy reconstruit et agrandit.

“INSERT
L'ancienne entrée de la E.B. Eddy Co.
© Musée canadien de l’histoire/ photo Harry Foster, 2005/ image D2005-00074

Pour reconstruire, Eddy utilise les toutes dernières technologies. Il est l’un des premiers au Canada à électrifier ses usines et à transporter ses marchandises par camion. Il est aussi l’un des premiers à faire appel au procédé Mitscherlich, qu’il peaufine et améliore, pour produire de la pâte de bois.

En plus de jouir d’une grande prospérité, Eddy influe considérablement sur la croissance de la ville de Hull, maintenant faisant partie de Gatineau. Voyant sa population augmenter à cause des emplois qu’offre la compagnie, la ville doit améliorer ses services et ses infrastructures. Parallèlement, le développement de la ville favorise l’expansion de la compagnie Eddy et la création de nouveaux emplois. En tant que maire de Hull (de 1881 à 1884, en 1887 et en 1891), Eddy décrète des changements qui s’avèrent avantageux tant pour la ville que pour son entreprise.

À sa mort en 1906, E.B. Eddy laisse une fortune estimée à 2,5 millions de dollars. En raison de son influence sur l’industrie et sur le développement de la ville de Hull, Ezra Butler Eddy a été désigné personne d’importance historique nationale.

Date de modification :