Cette semaine en histoire

Archives

Le père de l'assurance-maladie au Canada

Semaine du lundi le 20 octobre 2008

Né le 20 octobre 1904, à Falkirk en Écosse, Thomas (Tommy) Clement Douglas laissera sa marque dans le domaine socio-politique au Canada.

Douglas faisant un discours à une assemblée du NDP
© Cameron, Duncan/ Bibliothèque et Archives Canada/ C-036222, 1961
En 1910, la famille Douglas s’installe à Winnipeg, au Manitoba. Enfant, Tommy Douglas est atteint d’une grave infection des os d’une jambe. On envisage de l’amputer, car ses parents sont incapables de payer des soins médicaux. Heureusement, un chirurgien de passage offre de le soigner gratuitement. Cette mésaventure façonnera la carrière politique de Douglas.

Pendant son adolescence, Douglas rencontre J.S. Woodsworth, le pasteur de la All People’s Mission, qui organise des programmes de secours afin de venir en aide aux démunis. Pendant la grève générale de Winnipeg en 1919, Woodsworth est emprisonné, ce qui le motive à se lancer en politique en tant que premier chef de la Cooperative Commonwealth Federation (CCF). Douglas voit en Woodsworth une source d’inspiration et décide à son tour de se joindre à un parti socialiste.

En 1924, en vue de devenir ministre baptiste, Douglas s’inscrit au Brandon College où il découvre l’Évangile social, un mouvement chrétien qui préconise la justice sociale l'égalité pour tous. Ces préceptes ne quittent pas Douglas pendant son affectation en tant que ministre à Weyburn, en Saskatchewan, pendant la Grande Crise. À l’époque, il tente d’organiser des programmes d’aide pour les agriculteurs locaux. Cependant, l’enterrement de deux hommes pauvres n’ayant pu se payer des soins de santé pousse Douglas à conclure que seul un virage politique peut mener à un programme social dans le domaine de la santé.

En 1932, Woodsworth incite Douglas à se lancer en politique. En 1935, Douglas devient un des premiers députés à représenter la CCF à Ottawa. En 1944, il est élu premier ministre de la Saskatchewan et dirige le premier gouvernement socialiste en Amérique du Nord.

La plus grande réalisation de Douglas en tant que premier ministre est la mise en place d’un régime universel de soins de santé en Saskatchewan en 1959. Ce régime met à la disposition de tous des soins de santé de qualité payés et administrés par la province. II s’avère une réussite en Saskatchewan, ce qui amène peu après le Canada à mettre en place un régime semblable dans l’ensemble du pays. 

Douglas présentant le première carte santé en Saskatchewan
© Tommy Douglas Research Institute

En 1961, Douglas contribue à la création du Nouveau Parti démocratique (NPD), dont il sera le chef fédéral jusqu’en 1971. Douglas meurt du cancer en 1986, mais ses convictions socialistes auront eu des répercussions permanentes sur le Canada et ses politiques. En 2004, des téléspectateurs ont choisi Tommy Douglas comme étant la plus grande personnalité canadienne de tous les temps dans le cadre d’une émission spéciale de la CBC.

En 1972, James Shaver Wordsworth a été désigné personne d’importance historique nationale, et en 1974, la Grève générale de Winnipeg de 1919 a été désignée un événement d’importance historique nationale.

Date de modification :