Cette semaine en histoire

Archives

Andrew Downs et le premier zoo de l'Amérique du Nord

Semaine du lundi le 25 août 2008

Le 26 août 1892 marque le décès d'Andrew Downs, créateur du jardin zoologique d’Halifax, premier zoo de l'Amérique du Nord.

Andrew Downs
© Nova Scotia Archives and Records Management / no 200715518
À la suite d’une rencontre avec l’ornithologue américain, J. J. Audubon, en visite en Nouvelle-Écosse en 1833, Andrew Downs s’intéresse à la nature. En 1838, devenu naturaliste, il rassemble, à la demande de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse, des spécimens d’animaux et d’oiseaux de la province en vue de leur exposition dans des musées et des institutions scientifiques britanniques. À la même époque, il conçoit son jardin zoologique, un parc d’agrément pour l’étude de la zoologie et de l’ornithologie.

Pendant neuf ans, il réunit des animaux et planifie les travaux et, en 1847, il ouvre enfin son jardin zoologique au public. Le zoo gagne la faveur populaire et la collection initiale réunie par Downs s’enrichit de dons de l’armée britannique basée à Halifax et d’importations de la Zoological Society of London.

Dans les années 1860, le jardin – dont la superficie atteint quarante hectares – invite à la détente avec ses aires de pique-niques et ses sentiers pédestres. Ce lieu propice à l’étude de nombreux animaux de toute provenance comporte une volière, une serre, un aquarium et un musée d’animaux et d’oiseaux naturalisés. En 1862, la popularité du zoo, ainsi que le bagage croissant de connaissances de Downs et sa réputation de naturaliste, lui valent d’être élu membre associé de la Zoological Society of London. En raison de la beauté de ses arrangements d’animaux et d’oiseaux naturalisés imitant si bien la nature, Downs remporte des médailles à de nombreuses foires internationales de taxidermie. Il rédige des articles sur la nature et cimente sa réputation en tant que naturaliste. 

Andrew Downs devant la 'Glass House', ou maison de verre
© Nova Scotia Archives and Record Management / no 200603579

En 1867, S. F. Baird, un éminent zoologue du Smithsonian Institution de Washington, recommande Andrew Downs pour le poste de directeur des collections zoologiques de Central Park, à New York. En 1868, Downs vend son jardin zoologique et déménage à New York. Il n’y reste que trois mois avant de regagner Halifax, où il tente en 1869 d'ouvrir un nouveau jardin zoologique sur une autre propriété. Ce dernier ne jouira pas de la même popularité que le premier et fermera en 1872 en raison de difficultés financières. Après cet échec, Downs prend sa retraite, mais continue de publier des articles et de cultiver des liens avec diverses sociétés d’histoire naturelle.

La création du jardin zoologique d’Halifax a été désignée un événement d’importance historique nationale en 1948.

Date de modification :