Cette semaine en histoire

Archives

Les Enfants de la Paix

Semaine du lundi le 14 janvier 2008

Le 19 janvier 1866, David Willson décède à l’âge de 87 ans. Il était le fondateur d’un groupe religieux du Haut-Canada appelé les Enfants de la Paix.

David Willson
© Sharon Temple Museum
David Willson naît le 7 juin 1778 dans l’État de New York. Il épouse une Quaker du nom de Phebe Titus et, en 1801, en compagnie d’autres Quakers américains, il émigre au le Haut-Canada, l’actuelle région du centre de l’Ontario, où il passera le reste de sa vie.

Willson prêche au sein de sa communauté, mais la plupart des Quakers rejettent ses croyances. En 1812, David Willson et ses partisans partent fonder les Enfants de la Paix, aussi appelé les Davidites. Les Enfants de la Paix s’emploient à recueillir des aumônes pour les pauvres et sont les premiers en Ontario à avoir établi un refuge pour itinérants, à posséder un orgue de Barbarie et à fonder une caisse de crédit coopératif.

Les Enfants de la Paix tiennent des services religieux dans le temple Sharon (construit entre 1825 et 1831), dans l’actuelle localité de Sharon, en Ontario. David Willson s’est inspiré de la Bible et de ses descriptions du temple de Salomon pour concevoir le temple, lequel incorpore des éléments uniques et des symboles religieux. En forme d’un carré parfait, signe de l’égalité de toutes les personnes qui y entrent, le bâtiment se dresse sur trois paliers, représentant la Trinité. Au milieu du temple s’élèvent quatre piliers; sur chacun est gravée une vertu cardinale chère aux Enfants de la Paix : foi, espérance, amour et charité. De même, douze lanternes de faîte et douze piliers intérieurs symbolisent les Apôtres.

Le temple Sharon
© Fiducie du patrimoine ontarien 2007 www.heritagetrust.on.ca
Pour les Enfants de la Paix, la musique est très importante à la fois pour l’éducation et pour l’esprit communautaire. Des cours de chant sont organisés à partir de 1819 puis, l’année suivante, un orchestre réunissant clarinettes, cors français, bassons, flûtes, flageolets, violons, violoncelles, violes de gambe et trombones voit le jour.

Chez les Davidites, certain éléments radicaux préconisent le changement politique et choisissent de suivre William Lyon Mackenzie, un personnage important de la rébellion de 1837 dans le Haut-Canada. Plusieurs Davidites prennent part à cette rébellion et sont emprisonnés. Les Davidites s’engagent aussi très activement dans la campagne électorale ainsi que dans l’élection de Robert Baldwin et de Louis Hippolyte LaFontaine, les « Pères du gouvernement responsable » au Canada et les premiers à accéder à la fonction de premier ministre de la province du Canada, en 1841.

David Willson fut le seul à diriger la secte des Enfants de la Paix et, à sa mort, celle-ci disparaît complètement. Le temple de Sharon est encore debout aujourd’hui et est devenu un lieu historique national. Pour en savoir plus, consulter le site www.sharontemple.ca.

Date de modification :