Cette semaine en histoire

Archives

L’Université Queen's

Semaine du lundi le 5 mars 2007

La première session offerte par l’Université Queen's de Kingston, en Ontario, débute le 7 mars 1842. L'établissement est fréquenté par deux professeurs et dix étudiants seulement. Créé le 16 octobre 1841 en vertu d'une charte royale, ce collège presbytérien, nommé en l’honneur de la reine Victoria, deviendra plus tard un établissement de renommée mondiale.

L'Université Queen's
L'Université Queen's
© Avec l'aimable autorisation de l'Université Queen's
Les décennies qui suivent sa fondation sont marquées par de belles réalisations, et notamment par la création des facultés de médecine et de droit dans les années 1850 et 1860. Cependant, la fin des années 1860 semble sonner le glas du collège, qui connaît des difficultés financières quasi insurmontables. La faillite de la Commercial Bank, en 1867, signale la perte d’une source très importante de financement pour l’Université. Comme si cela ne suffit pas, le gouvernement de l’Ontario déclare, en 1868, que seuls les établissements non confessionnels sont admissibles à un financement public.

Toutefois, l’Université demeure ouverte, en grande partie grâce à William Snodgrass, son directeur, qui la fait revivre après sa déroute financière. C’est sous l’administration Snodgrass (1864-1877) que les femmes sont admises pour la première fois à l’Université. On doit aussi à Snodgrass un programme d’études élargi qui inclut la littérature anglaise et les langues modernes.

George Monro Grant
George Monro Grant
© Bibliothèque et Archives Canada / C-001663
George Monro Grant, premier directeur d’origine canadienne de l’Université, poursuit cette tendance progressiste. De 1877 à 1902, il supervise les premières années de croissance de l’Université. C’est lui, plus que quiconque, qui reconnaît la nécessité de la séculariser afin d’assurer sa santé financière. En 1901, il soumet cette proposition à la Presbyterian General Assembly qui l’accepte, mais son décès prématuré l’année suivante en empêche l’adoption. Ce n’est qu’une décennie plus tard que sa vision d’une université moderne et laïque se concrétise, lorsqu’en 1912, le statut d’université non confessionnelle est octroyé par sanction royale à cet établissement rattaché au collège de théologie de Queen. Ainsi, même si elle se modernise, l’Université préserve ses origines religieuses.

En 1927, l’Université fait des progrès remarquables lorsqu’elle devient la première université canadienne à recevoir une bourse de recherche du Social Science Research Council des États-Unis, bourse qui vise à appuyer des travaux de recherche novateurs sur l’histoire commerciale du Canada. Ce soutien inespéré vient reconnaître l’œuvre du professeur Adam Shortt, diplômé de l’Université, qui s’est joint au corps professoral de l’établissement dans les années 1870, afin d’établir les départements d’économie, de sciences politiques et d’histoire du Canada.

Dans les années 1960, l’Université, qui connaît une nouvelle expansion, incorpore les départements de musique et d’administration publique ainsi que la faculté d’éducation.

Éducateur, écrivain et directeur visionnaire de l’Université Queen's, George Monro Grant est désigné personne d’importance historique nationale en 1937. La fondation de l’Université Queen's est désignée un événement d’importance historique nationale en 1991.

Date de modification :