Cette semaine en histoire

Archives

Lionel Groulx : guide d’une nation

Semaine du lundi le 8 janvier 2007

Lionel-Adolphe Groulx naît le 13 janvier 1878. Il deviendra le plus éminent historien du Canada français de son époque et l’intellectuel nationaliste le plus influent du Québec et du Canada français. Beaucoup le considèrent comme le père spirituel du Québec moderne.

Lionel Groulx (1878-1967)
© Bibliothèque et Archives Canada / C-16657

Issu d’un milieu rural et religieux, Groulx devient prêtre et se passionne pour l’enseignement. De 1900 à 1915, il enseigne la littérature et l’histoire au Collège de Valleyfield avant d’accepter une chaire d’histoire canadienne à la future Université de Montréal, poste qu'il occuperra jusqu’en 1949. Cet historien autodidacte rédige des textes et des cours sur l’histoire du Canada français qui reconnaissent la conscience historique et l’histoire des Canadiens français. Les ouvrages de Groulx rendent les étudiants fiers de leur patrimoine et les incitent à le préserver.

Campagne de recrutement, 1917
© Bibliothèque et Archives Canada / C-093228
À titre de rédacteur en chef de l'Action française (1920-1928), journal très influent, et de la Revue d’histoire de l’Amérique française (1947-1967) dont il est le fondateur, Groulx s’emploie à faire la promotion du patrimoine et de l’histoire du Canada français. Il croit que la minorité francophone du Canada a besoin de nouveaux héros, de « guerriers combattants » comme La Vérendrye, Madeleine de Verchères et Dollard des Ormeaux. Lorsque le gouvernement fédéral utilise l’image de Dollard des Ormeaux sur une affiche de recrutement pour la Première Guerre mondiale, Groulx s’empresse de réclamer ce « héros » et d’en faire un symbole du nationalisme francophone.

Adam Dollard des Ormeaux, jeune peu connu du XVIIe siècle, est tué avec 16 autres Français et 40 alliés autochtones dans une bataille contre des Iroquois qui aurait peut-être permis d’éviter l’invasion de Montréal en 1660. Bien que le « mythe » de Dollard ait pris naissance au 19e siècle, Groulx propulse le jeune héros martyr vers des sommets inégalés. Dollard est salué comme le défenseur de Montréal, le sauveur de la Nouvelle-France et un héros pour les jeunes Canadiens français.

La statue de Dollard des Ormeaux (Montréal)
© 2005 Gene Arboit (GFDL)
Sous la direction de Groulx, un monument commémoratif national en l’honneur de Dollard, financé largement par l’Association catholique de la jeunesse canadienne-française (fondé par Groulx en 1904), est érigé dans le Parc Lafontaine à Montréal en 1920.

Enseignant, auteur, historien, prêtre et nationaliste, Groulx demeure aujourd’hui une figure très controversée parmi les historiens et les intellectuels. Cependant, presque tous reconnaissent que cet homme polyvalent, aux nombreuses passions, a su inspirer à des milliers de jeunes un sentiment de fierté à l’égard du passé du Canada français et de confiance en son avenir. Lionel-Adolphe Groulx a été désigné personne d’importance historique nationale en 1972. La Bataille du Long-Sault de Dollard a été désignée événement d’importance historique nationale en 1954.

Date de modification :