Cette semaine en histoire

Archives

Signature de l'entente sur Gwaii Haanas

Cette histoire est parue à l'origine en 2002

Le 30 janvier 1993, le conseil de la nation haïda et le gouvernement du Canada signent l'entente historique sur Gwaii Haanas, créant la réserve du parc national et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas. Cette entente marque un épisode unique dans les annales politiques. Depuis sa signature, elle a inspiré d'autres ententes de gestion partagée des aires protégées, non seulement sur le continent, mais aussi en Nouvelle-Zélande, en Australie et au Japon.

Une ancienne forêt tropicale humide à Gwaii Haanas

Une ancienne forêt tropicale humide à Gwaii Haanas
© Graham Osborne

Un des volets les plus importants de l'entente porte sur la création du conseil de gestion de l'archipel, composé d'un nombre égal de représentants du conseil de la nation haïda et du gouvernement du Canada. Ce conseil supervise étroitement la planification, la gestion et l'exploitation de Gwaii Haanas. Toutes les décisions sont prises par consensus.

L'entente reconnaît que malgré des vues divergentes concernant la propriété de Gwaii Haanas, le conseil de la nation haïda et le gouvernement du Canada se sont entendus pour conserver l'endroit intact pour le bénéfice, l'éducation et l'appréciation des générations à venir. La zone servira également de point de référence tant sur le plan scientifique que sur le plan humain. Les Haïda ont indiqué que la protection de Gwaii Haanas est essentielle au maintien de la culture haïda et que ses éléments naturels et culturels sont indissociables l'un de l'autre. La nation haïda reconnaît la valeur de Gwaii Haanas pour le monde entier. L'entente continuera d'orienter la gestion de la zone jusqu'à ce que le différend au sujet de sa propriété soit résolu.

La réserve du parc national et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas comprend plus de 200 îles situées près des côtes sauvages de la Colombie-Britannique et offre un mélange unique d'éléments naturels et culturels. Les forêts ombrophiles tempérées et les tourbières des hautes terres, les cours d'eau regorgeant de saumon et les estuaires herbeux, la frange côtière et les peuplements de varech abritent une vie riche et diversifiée qui forme la base de la culture haïda. Quiconque prend le temps d'apprécier les valeurs naturelles et spirituelles de l'endroit ressent un profond sentiment de découverte de soi. Une visite à Gwaii Haanas permet de célébrer plus de 10 000 ans de présence haïda. 

La mer autour de Gwaii Haanas grouille de vie

La mer autour de Gwaii Haanas grouille de vie
© Gwaii Haanas

Nan Sdins (SGang Gwaay 'Ilnagaay) est désignée lieu historique national du Canada en 1981 et, la même année, l'UNESCO a accordé à l'île le statut de site du patrimoine mondial. K'uuna 'Ilnagaay (Skedans) et T'anuu 'Ilnagaay (Tanu) sont d'autres villages haïda qui ont aussi reçu le statut d'endroit d'importance historique nationale.

Pour plus d'information, visiter le site Web de Réserve de parc national et site patrimonial haïda de Gwaii Haanas.

Date de modification :