Cette semaine en histoire

Archives

Un héros sur trois continents

Cette histoire est parue à l'origine en 2002

Le 8 janvier 1938, le Dr Norman Bethune s'embarque à bord du SS Empress of Asia, à Vancouver, pour se rendre en Chine, pays alors déchiré par la guerre. Déjà connu au Canada et en Espagne pour ses travaux innovateurs dans le domaine de la médecine et pour son œuvre humanitaire, Bethune sera bientôt un héros sur trois continents.

Service mobile canadien de transfusions sanguines pendant la guerre civile en Espagne (le Dr Norman Bethune est à droite)

Service mobile canadien de transfusions sanguines
pendant la guerre civile en Espagne
(le Dr Norman Bethune est à droite)

© Bibliothèque et archives Canada / PA-117423

Bethune est diplômé en médecine en 1916, mais ce n'est qu'à la fin des années 1920 qu'il trouve sa vocation. Après une grave attaque de tuberculose, il se porte au secours des autres victimes de la maladie, notamment des pauvres qui sont souvent incapables de se payer un traitement convenable. Pendant la Grande Crise, alors qu'il travaille à Montréal et à Cartierville, au Québec, Bethune met au point diverses techniques pour le traitement de la tuberculose. Il ouvre également une clinique gratuite pour les pauvres et sollicite des appuis en vue d'établir un régime de soins de santé public au Canada.

Bethune épouse une nouvelle cause en 1936, quand la guerre civile éclate en Espagne entre les Nationalistes et les Républicains. Les Nationalistes reçoivent le soutien des fascistes italiens et allemands alors que les Républicains sont appuyés par des Communistes de plus de 60 pays. Bethune, qui est membre du parti communiste canadien en plus de militer ardemment contre le fascisme, quitte son travail et part pour l'Espagne où il s'engage dans les forces républicaines. Là, il organise le tout premier service mobile de transfusions sanguines, qui approvisionne en sang les soldats le long des 1 000 kilomètres du front. L'innovation simple, mais brillante, de Bethune sauve la vie à bien des hommes qui autrement seraient morts avant d'arriver à l'hôpital. Dans certains secteurs, le taux de survie des soldats augmente de 75%!

Tableaux du Dr Norman Bethune, un don du gouvernement chinois

Tableaux du Dr Norman Bethune,
un don du gouvernement chinois

© Maison-Commémorative-Bethune

L'année suivante, quand le Japon militariste envahit la Chine, Bethune est bien décidé à venir en aide aux communistes chinois. Il franchit 1 300 kilomètres en terrain difficile, le plus souvent à dos de mule, avant d'atteindre le front dans le nord-est de la Chine. À son arrivée, Bethune constate avec effarement que quelques médecins à peine sont sur place pour soigner plus de 25 000 blessés. Il se met à l'oeuvre et crée des hôpitaux modèles où il forme médecins et infirmiers. Il ouvre aussi des installations médicales mobiles et pratique de nombreuses interventions chirurgicales : il lui arrive même d'opérer 115 patients en 69 heures! Lorsqu'il meurt, le 12 novembre 1939, des suites d'un empoisonnement du sang, Bethune est pleuré dans toute la Chine, où sa mémoire est encore honorée de nos jours. Son statut de héros dans ce pays a contribué à l'établissement de relations entre le Canada et la Chine pendant la guerre froide.

En 1972, le Dr Norman Bethune a été désigné personne d'importance historique nationale. Son lieu de naissance à Gravenhurst, le lieu historique national du Canada de la Maison-Commémorative-Bethune, commémore ses réalisations médicales et humanitaires au Canada, en Espagne et en Chine.

Pour plus d'information sur le Dr Norman Bethune, visiter le site Web du lieu historique national du Canada de la Maison-Commémorative-Bethune.

Date de modification :