Cette semaine en histoire

Archives

Bonne fête Henry!!

Semaine du lundi le 28 septembre 1998

Le 30 septembre 1899, Henry Larsen est né à Fredrickstad, en Norvège. Larsen s'est mérité une place dans l'histoire du Canada en tant que capitaine du St. Roch, une goélette appartenant à la Gendarmerie royale du Canada (GRC). En 1942, le St. Roch devient le deuxième navire à franchir le Passage du Nord-Ouest et le premier à le faire d'ouest en est (en 1903-1906, le Norvégien Roald Amundsen avait franchi le passage d'est en ouest, une prouesse dont les navigateurs européens rêvaient depuis plus de 300 ans!). Les exploits du St. Roch renforcent la souveraineté du Canada sur l'Arctique.

Henry Larsen à bord du St. Roch, 1944

Henry Larsen à bord du St. Roch, 1944
© Bibliothèque et Archives Canada / C-070771

Le St. Roch est une goélette en bois construite spécialement pour patrouiller dans le Nord. Elle est mise à l'eau à Vancouver, en 1928, pour les opérations de la GRC dans l'Arctique. Le sergent Henry Larsen, qui rejoint la GRC après avoir obtenu la citoyenneté canadienne, est choisi pour commander le navire. Tout au long de sa carrière, le St. Roch assure un important service aux communautés autochtones du Nord. En retour, ces communautés apportent leur aide à l'équipage du St. Roch, incluant de la nourriture et des conseils sur la vie dans l'Arctique.

En 1940, le Canada est en guerre et le St. Roch reçoit comme mission de démontrer la souveraineté du Canada dans l'Arctique. En juin, le St. Roch quitte Vancouver, en Colombie-Britannique pour se rendre à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en longeant la côte nord du Canada. Ce trajet s'avère très difficile – le navire, emprisonné dans la glace pendant deux hivers, n'arrive à Halifax qu'en octobre 1942. Le St. Roch retourne à Vancouver en 1944, en passant cette fois plus au nord, à travers l'archipel Arctique (un voyage de 86 jours seulement), devenant le premier navire à franchir le passage dans les deux directions.

Le St. Roch emprisonné dans la glace

Le St. Roch emprisonné dans la glace
© Bibliothèque et Archives Canada / PA-121419

Pour ajouter à une carrière déjà illustre, le St. Roch fait un autre voyage de Vancouver à Halifax en 1950, cette fois en passant par le canal de Panama, et devient par conséquent le premier navire à avoir fait le tour de l'Amérique du Nord!

Ces prouesses valent à Henry Larsen le titre de membre de la Royal Geographical Society de même que de nombreuses récompenses, dont la médaille Massey et la médaille polaire avec barrette. En 1954, le St. Roch est retiré du service et acheté par la ville de Vancouver. Déclaré lieu historique national en 1962, le navire a été restauré et a retrouvé l'apparence qu'il avait en 1944. Il est maintenant exposé en permanence au Maritime Museum de Vancouver.

Date de modification :