Cette semaine en histoire

Archives

L'homme qui observe les étoiles

Semaine du lundi le 26 avril 2004

Le 30 avril 1770, David Thompson naît à Londres, en Angleterre. Ses voyages d'exploration dans l'Ouest canadien lui vaudront le titre de plus grand explorateur du 19e siècle en Amérique du Nord.

En mai 1784, la Compagnie de la Baie d'Hudson recrute le jeune David Thompson pour l'envoyer travailler au Canada comme apprenti commis. Thompson s'embarque immédiatement sur un navire à destination de la baie d'Hudson; il ne devait plus jamais revoir sa patrie. Son travail l'amène souvent à l'intérieur des terres où il apprend rapidement à vivre, à voyager et à commercer en territoire autochtone. Quatre ans plus tard, un malheureux accident allait bouleverser sa vie et sa carrière. En effet, une fracture à la jambe le force à demeurer dans les murs du poste où, sous la direction de Philip Turnor, l'arpenteur de la compagnie, il étudie les techniques d'arpentage basées sur l'astronomie.

David Thompson fait une observation
© Bibliothèque et Archives Canada / C-073573
Son apprentissage terminé, Thompson entreprend ses voyages dans ce qui est maintenant le nord de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba, où il procède à l'arpentage des terres tout en commerçant. En 1797, il quitte la Compagnie de la Baie d'Hudson pour entrer au service de sa rivale, la Compagnie du Nord-Ouest, où il pense que sa soif d'aventure et ses talents d'arpenteur seront mieux servis. Il y travaille d'ailleurs comme arpenteur et commerçant. Il s'occupe alors de cartographier les territoires riches en fourrures, à l'est des Rocheuses, ainsi que les rivières Saskatchewan et Athabasca et le fleuve Columbia. Thompson suit les routes tracées par les Autochtones. Il gagne le respect et la collaboration des peuples autochtones qu'il croise sur son chemin. Les têtes-plates salish le surnomment Koo-Koo-Sint - « celui qui observe les étoiles » - car Thompson fait des observations astronomiques tous les soirs.

Vue des Rocheuses depuis le Columbia en Colombie-Britannique
© BAC / C-026348
En 1807, David Thompson franchit les Rocheuses en empruntant le col Howse et établit la maison Kootenai, jetant les bases du commerce des fourrures au-delà des Rocheuses. Un an après avoir quitté le col Howse en 1810, Thompson et son équipe traversent les montagnes par le col Athabasca, descendent la rivière Kootenay jusqu'à l'embouchure du Columbia et constatent que la Pacific Fur Company y est déjà installée. Thompson a été le premier Blanc à parcourir le Columbia sur tout son cours. Il a tracé et cartographié l'Ouest sauvage, y compris près de deux millions de milles carrés du Canada d'aujourd'hui. Ses cartes ont servi de base à toutes les cartes de l'Ouest canadien qui ont été établies par la suite. Les récits de ses voyages dans l'Ouest lors de son premier contrat ont inspiré des générations d'historiens.

David Thompson est mort sans-le-sou en 1857 à Montréal, sans savoir qu'il deviendrait célèbre. Pour son rôle en tant que plus grand explorateur du Canada et pour avoir dressé la première carte de l'Ouest canadien, David Thompson a été désigné personne d'importance historique nationale.

Pour en apprendre plus sur les aventures de David Thompson, voir cette histoire dans les archives de Cette semaine en histoire: « Bon Feu » et « Mauvais Feu » traversent les Rocheuses.

Date de modification :