Cette semaine en histoire

Archives

Une mosaïque de paysages à Victoria!

Semaine du lundi le 17 mai 2004

Le 19 mai 1959, l’actuelle résidence du lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique, située sur une propriété dans le prestigieux quartier Rockland à Victoria, ouvre officiellement ses portes. Cette vaste propriété, qui accueille les gouverneurs et les lieutenants-gouverneurs de la province depuis 1865, a connu une histoire assez mouvementée.

Le jardin d'herbes et de plantes médicinales
© Parcs Canada

Une simple maison privée occupe d’abord cet emplacement dès 1852, mais elle est détruite par un incendie quelques mois plus tard. Elle est reconstruite en 1860 pour George Hunter Cary, ministre de la justice de l’Île de Vancouver et de la Colombie-Britannique. En 1865, le gouvernement colonial achète cette maison, baptisée Cary Castle, pour en faire la résidence officielle du gouverneur de l’Île de Vancouver. Elle devient ensuite la résidence officielle du lieutenant-gouverneur de la province lorsque la Colombie-Britannique joint la Confédération en 1871. Malheureusement, Cary Castle brûle en 1899 et son remplaçant est à son tour la proie des flammes en 1957. Finalement, une grande demeure à l’épreuve du feu est bâtie en 1959.

Un peu à l’écart de la résidence, il existe encore aujourd’hui quelques bâtiments anciens qui rappellent certaines activités agricoles qui se sont déroulées sur la propriété par le passé : une écurie avec une remise pour voitures à chevaux, une remise à charbon, un caveau à légumes, un poulailler, un lavoir ainsi qu’un pavillon pour le jardinier.

Les chênes de Garry
© Parcs Canada

Cette propriété est connue pour la beauté de ses jardins, dont quelques-uns ont même été amorcés par les lieutenants-gouverneurs. Une promenade sur les lieux permet d’y découvrir une plate-bande colorée à l’anglaise, une roseraie, un jardin d’herbes et de plantes médicinales, différentes rocailles et un jardin de fleurs alpines. La présence d’une forêt de chênes de Garry derrière la résidence officielle, sur un vaste terrain en pente, est un autre aspect important de cette propriété. Cet écosystème compte parmi l’un des plus rares et des plus menacés de la Colombie-Britannique.

Parce qu’elle sert de résidence officielle aux gouverneurs et aux lieutenants-gouverneurs de la province depuis 1865 et en raison de ses jardins pittoresques et de son précieux écosystème de chênes de Garry, le Domaine du Lieutenant-Gouverneur de la Colombie-Britannique a été désignée un lieu d’importance historique nationale en 2002. Trois de ses résidents ont été également désignés personnes d’importance historique nationale : le gouverneur sir Anthony Musgrave et les lieutenants-gouverneurs sir Joseph William Trutch et Edgar Dewdney.

Date de modification :