Cette semaine en histoire

Archives

Violet McNaughton : artisane de la réforme rurale

Semaine du lundi le 10 novembre 2003

Violet McNaughton naît le 11 novembre 1879 dans le comté de Kent, en Angleterre. Ses campagnes persuasives pour créer les syndicats du blé de la Saskatchewan et sa constante promotion des soins médicaux gratuits pour tous en font une personne de marque qui a contribué à la modernisation de la nation canadienne.

Violet McNaughton, vers 1920 [LH 2149]
© Photographe inconnu, avec la permission de la bibliothèque publique de Saskatoon - salle d'histoire locale

Violet Jackson émigre en Saskatchewan de l'Angleterre en 1909 et épouse un agriculteur, John McNaughton. Le couple s’établit sur une ferme dans le district de Hillview, près de Harris, dans cette même province.  Inspirée par sa connaissance de la vie rurale en Angleterre, Violet McNaughton devient directrice de la Saskatchewan Grain Grower’s Association (SGGA) en 1922 et la première femme à occuper cette fonction. Bien consciente du fait que les importantes contributions des femmes à la vie agricole doivent être reconnues, McNaughton prend part à la création de la Women Grain Growers (WGG), mise sur pied au sein même de la Saskatchewan Grain Grower’s Association.  Elle participe activement à la création des syndicats du blé de la Saskatchewan. Les familles agricoles souffrent de l’instabilité des marchés et de l’incertitude causée par l’irrégularité des revenus. Les syndicats du blé permettent à leurs membres d'écouler tout leur blé avec un syndicat particulier pendant une période donnée et de recevoir des paiements réguliers. À cette époque, McNaughton aide à créer un journal à l’intention des agriculteurs, The Western Producer, qui lui permet de faire connaître les sujets qui lui tiennent à cœur. Les syndicats du blé deviennent finalement les plus grands producteurs et manutentionnaires de grain au Canada.

Violet McNaughton transporte de l'eau avec un traîneau à fardeaux, vers 1917 [PH 88-48]
© Photographe inconnu, avec la permission de la bibliothèque publique de Saskatoon - salle d'histoire locale
Violet McNaughton s’inquiète aussi du fait que les soins de santé ne sont pas facilement accessibles ni abordables pour les populations rurales de la Saskatchewan. À titre d’agricultrice, elle sait que l’isolement empêche bien des femmes de recevoir des soins de santé adéquats, même quand vient le moment d’accoucher. Violet McNaughton fait donc campagne pour obtenir des « soins de santé abordables pour tous », car elle veut offrir des soins de santé aux populations qui n’en ont jamais eu les moyens auparavant. Elle met sur pied une alliance avec les municipalités qui ont déjà la responsabilité de financer les soins de santé pour les indigents. Quand vient le moment de formuler les politiques, les pressions exercées par toutes ces organisations sensibilisent le gouvernement provincial aux avantages des soins de santé financés par les deniers publics. En fin de compte, la campagne de Violet McNaughton aura pavé la voie à l’instauration du futur régime d’assurance-maladie du Canada.

En reconnaissance du travail qu’elle a accompli auprès du mouvement agricole, Violet McNaughton reçoit l’Ordre de l’Empire britannique en 1934. Lors de ses funérailles en 1968, on a dit qu’elle avait été « une petite mais puissante » force de changement dans bien des secteurs. Violet McNaughton a été désignée personne d’importance historique nationale en 1997.

Date de modification :