Cette semaine en histoire

Archives

Des calèches aux automobiles

Semaine du lundi le 8 septembre 2003

Robert Samuel McLaughlin naît le 8 septembre 1871 à Enniskillen, en Ontario. Acteur important de l’industrie automobile au Canada, il en a été l’un des fondateurs.

Vers la fin du 19e siècle, le père de Sam construit des calèches et des carrioles à Oshawa, en Ontario. À l’âge de 21 ans, après avoir travaillé comme apprenti dans l’entreprise de son père – la McLaughlin Carriage Co. – Sam y devient associé et concepteur en chef responsable du design des nouveaux modèles de l’année. Même après qu’un incendie ravage l’usine en 1899, la famille décide de rester à Oshawa, ce qui permettra à la ville de se tailler une place dans l’industrie automobile canadienne. 

Les frères McLaughlin (de gauche) George, Sam, J.J. avec père Robert, sr. (assis)
Les frères McLaughlin (de gauche) George, Sam, J.J. avec Robert père (assis)
© Lieu historique national Parkwood

En 1907, après avoir visité beaucoup d’usines d’automobiles américaines, Sam et son frère convainquent leur père de se lancer dans la fabrication d’automobiles. Ils concluent une entente avec la compagnie Buick afin d’utiliser les moteurs de cette firme dans leurs propres voitures, ce qui contribue grandement au succès de la famille. Ainsi naît la McLaughlin Motor Car Company.

En 1915, Sam reçoit une autre offre, qui permet cette fois-ci d’utiliser des moteurs Chevrolet de pair avec la carrosserie des voitures McLaughlin. Toutefois, l’entente comporte la condition suivante : au lieu de porter le nom de McLaughlin, comme c’est le cas pour les modèles conçus avec un moteur Buick, les nouvelles voitures devront porter le nom de Chevrolet. Sam décide par la suite de vendre la division de l’entreprise responsable de la production des calèches, dont le commerce est en déclin bien que cette production ait été à l’origine de l’entreprise familiale; dès lors, il se lance dans la fabrication de la nouvelle automobile Chevrolet.

En décembre 1918, Sam vend la McLaughlin Motor Car Co. et la Chevrolet Motor Co. of Canada à la General Motors Corporation des États-Unis. Cette transaction donne lieu à la création de la General Motors of Canada Limited (GM), société encore en exploitation aujourd’hui. Sam continue de travailler pour la nouvelle société, d’abord comme président, puis comme président du conseil d’administration. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, l’influence de Sam sur la conception des automobiles GM demeure manifeste. Un modèle de GM portera le nom de « McLaughlin Buick » jusqu’en 1943. 

Sam McLaughlin dans un Buick
Sam McLaughlin dans une Buick
© Lieu historique national Parkwood

Les accessoires d’automobiles conçus par Sam à l’usine familiale d’Oshawa sont devenus des caractéristiques de base des automobiles actuelles. Parmi ces innovations figurent les essuie-glaces électriques, conçus en 1912, le siège avant ajustable, créé en 1920, et le feu de freinage arrière, inventé en 1921.

Plus tard, Sam devient également un mécène de grand renom au Canada. Sa fortune, estimée à 275 millions de dollars, lui permet de faire des dons aux universités, aux hôpitaux, aux institutions culturelles et à la municipalité d’Oshawa. Il décède le 6 janvier 1972 à l’âge de 100 ans.

Robert Samuel McLaughlin est une personne d’importance historique nationale en raison de sa contribution à l’industrie canadienne. Son domaine, Parkwood, situé à Oshawa, est aujourd’hui un lieu historique national.

Date de modification :