Cette semaine en histoire

Archives

« La grande dame » des salles de concert

Semaine du lundi le 9 juin 2003

Le 14 juin 1894, une chorale de 500 voix et un orchestre de 70 musiciens entament les premières notes du Messie de Haendel pour célébrer l’ouverture du Massey Music Hall, à Toronto. Offerte à la ville par le riche homme d’affaires Hart Almerrin Massey, cette salle de concert se distinguera par son acoustique exceptionnelle et ne tardera pas à jouer un rôle très important sur la scène culturelle canadienne.

Vue de l'extérieur du Massey Hall

Vue de l'extérieur du Massey Hall
© Parcs Canada / A3-22

Né au Haut-Canada en 1823, Hart Massey devient un agriculteur et un homme d’affaires prospère. Avec sa femme Lucina, il a une fille et cinq garçons. Comme de nombreux industriels canadiens de la fin du 19e siècle, Massey croit qu’il est de son devoir de redistribuer une partie de sa richesse pour améliorer les conditions de vie de ses pairs. Il axe ses activités philanthropiques sur l’Église méthodiste et le développement culturel du pays. Dès 1887, il remarque que Toronto a besoin d’un auditorium convenable. Quatre ans plus tard, il rencontre pour la première fois le chef de la Toronto Philarmonic Society, Frederick Herbert Torrington, qui est organiste et maître de chœur à l’église Metropolitan. Impressionné par son talent, Massey décide de lui faire construire une salle de concert, qu’il dédie à la mémoire de son fils aîné, Charles Albert Massey, décédé à l’âge de 36 ans.

Massey choisit un petit terrain à l’angle des rues Shuter et Victoria pour accueillir l’imposant bâtiment. Il demande à l’architecte Sidney Rose Badgley d’en dessiner les plans. Celui-ci, renommé pour ses dessins d’édifices de ce type, crée une salle de concert à trois niveaux qui pouvait recevoir à l’origine jusqu’à 3 700 spectateurs. La construction terminée, le Massey Hall fait l’objet de maintes critiques. Le principal périodique d’architecture au pays, le Canadian Architect and Builder, qualifie le Massey Hall d’« aussi esthétique que n’importe quel élévateur à grain. »

L'intérieur du Massey Hall,<br>situé à l'angle des rues Shuter et Victoria

L'intérieur du Massey Hall,
situé à l'angle des rues Shuter et Victoria

© Josiah Bruce / BAC / C-087228

Reconnue davantage pour son excellente acoustique que pour ses qualités architecturales, la salle de concert devient vite renommée nationalement et attire les plus grands orchestres, musiciens et chanteurs. Les événements qui s’y déroulent ne touchent pas seulement la musique. Devenant le cœur de la communauté, le Massey Hall est aussi le lieu de réunions religieuses, de mariages, de services religieux et de débats politiques importants. Des personnalités importantes, dont Lech Walesa et le Dalai Lama, y prononcent des conférences ou des discours. Même si le Massey Hall a été rénové à plusieurs reprises depuis sa construction, il a conservé sa valeur historique et son aspect original.

Institution culturelle importante, le Massey Hall a été reconnu lieu d’importance historique nationale par la Commission des lieux et monuments historiques nationaux en 1981.

Date de modification :