Cette semaine en histoire

Archives

Arrivée des Soeurs grises à Saint-Boniface

Semaine du lundi le 15 juin 1998

Le 21 juin 1844, quatre Soeurs de la Charité, mieux connues sous le nom de Soeurs grises, débarquent à la paroisse de la rivière Rouge de Saint-Boniface, maintenant Winnipeg. Elles répondent à un appel de Monseigneur Joseph-Norbert Provencher et font partie de la première communauté religieuse à s'établir dans l'Ouest du Canada. Après 59 jours épuisants de canotage et de portage dans la nature sauvage, les soeurs Valade, Lagrave, Lafrance et Coutlée arrivent dans leur nouvelle demeure.

Le couvent des Soeurs grises (maison provinciale)

Le couvent des Soeurs grises (maison provinciale)
© Parcs Canada

La colonie de la rivière Rouge compte à l'époque environ 6000 personnes. À peine quelques semaines après leur arrivée, les soeurs enseignent aux enfants de Saint-Boniface dans des écoles de fortune. La maison provinciale (leur couvent) construite en 1847 sert aussi à l'enseignement. La croissance de la population amène les Soeurs grises à s'occuper de nombreuses nouvelles écoles dans l'Ouest.

Le premier hôpital général de Saint-Boniface, 1871

Le premier hôpital général de Saint-Boniface, 1871
© Archives des Soeurs grises, Saint-Boniface 2/32

Bien que les soeurs se consacrent surtout à l'enseignement, elle assument des responsabilités de plus en plus diversifiées pour répondre aux besoins de la colonie en pleine expansion. Elles offrent des soins médicaux aux colons (au cours des dix premières années de leur séjour à Saint-Boniface, elles font environ 6000 visites à domicile) et, lors de l'épidémie de variole de 1870, elles vaccinent plus de 3000 personnes. Les Soeurs grises logent les malades, les vieux et un nombre croissant d'orphelins à la maison provinciale jusqu'à ce que des bâtiments pour les soins de santé soient construits. Le 5 août 1871, elles ouvrent l'hôpital général de Saint-Boniface qui compte quatre lits. Ce premier hôpital de l'Ouest, encore ouvert de nos jours, occupe toujours le même emplacement en dépit de nombreux agrandissements.

Le couvent des Soeurs grises a été déclaré lieu historique national en 1958. Cet exemple rare d'une construction en pièce sur pièce à tenon en coulisse (Red River frame) et dernier bâtiment d'origine de la mission de Saint-Boniface érigé avant la confédération, a une nouvelle vocation. C'est maintenant le Musée de Saint-Boniface (Manitoba, Canada).

Date de modification :