Cette semaine en histoire

Archives

Cartier arrive à Stadaconé

Semaine du lundi le 10 septembre 2001

Le 14 septembre 1535, Jacques Cartier mouille l'ancre près du village iroquoien de Stadaconé, (aujourd'hui Québec). Au service du roi de France, Cartier fait trois voyages en Amérique du Nord. C'est au cours de sa deuxième expédition à la recherche d'un passage vers l'Asie qu'il explore le Saint-Laurent et s'arrête non loin de Stadaconé.

Portrait de Jacques Cartier par Théophile Hamel, 1860

Portrait de Jacques Cartier
par Théophile Hamel, 1860

© BAC / C-011226

En 1534, Cartier dirige une première expédition qui le conduit dans le golfe du Saint-Laurent. Il explore le golfe et la baie des Chaleurs où il rencontre 200 Iroquois et un de leurs chefs, Donnacona, en voyage de pêche. Il convainc les fils de ce dernier, Domagaia et Taignagny, de l'accompagner en France pour devenir des interprètes.

Le succès de ce premier voyage entraîne une seconde traversée. En juillet 1535, Cartier est de retour dans le golfe du Saint-Laurent avec les fils de Donnacona. Cette fois, il trouve l'embouchure du fleuve Saint-Laurent où il poursuit son expédition. À la recherche d'un havre, Cartier fait halte sur la rivière Saint-Charles. Domagaia et Taignagny le guident non loin de là, au village iroquoien de Stadaconé où ils retrouvent leur père et chef du village, Donnacona.

Cartier explore ensuite le fleuve jusqu'au village iroquoien d'Hochelaga (Montréal). Il revient cependant passer son premier hiver dans le voisinage de Stadaconé. C'est une dure épreuve pour Cartier et ses hommes, peu habitués aux rigueurs de l'hiver. Ils doivent combattre le froid et le scorbut, une maladie causée par un manque de vitamine C qui décime l'équipage. Heureusement, les Stadaconiens leur donnent un remède efficace, une tisane à base de cèdre blanc.

Jacques Cartier remontant le fleuve Saint-Laurent, 1535

Jacques Cartier remontant
le fleuve Saint-Laurent, 1535

©  BAC / W. Baker / C-11510

Au printemps 1536, Cartier profite d'un conflit au village iroquoien pour capturer une douzaine de villageois dont Donnacona et ses fils, afin de les présenter à la cour comme preuve de ses découvertes. Il promet de les ramener l'année suivante. Toutefois, à l'exception d'une fillette, tous succombent en France. Cet incident marque le début de l'hostilité des Iroquois envers les Français, qui se manifestera à son retour à Stadaconé lors de son troisième voyage en 1541.

L'arrivée de Jacques Cartier à Gaspé en 1534 a été désignée événement d'importance historique nationale. Le lieu historique national du Canada Cartier-Brébeuf commémore l'hivernage de Jacques Cartier et de ses compagnons en 1535-1536 à proximité du village iroquois de Stadaconé. Le chef iroquoien Donnacona y est commémoré par une plaque.

Pour plus d'information sur les voyages de Cartier au Canada, consulter la page web du lieu historique national du Canada Cartier-Brébeuf ou le musée virtuel de la Nouvelle-France.

Date de modification :