Cette semaine en histoire

Archives

Victoire des Canadiens à Vimy!

Semaine du lundi le 13 avril 1998

Durant la Première Guerre mondiale, plus précisément le 14 avril 1917, alors que l'assaut lancé contre la crête de Vimy tire à sa fin, il devient évident que les troupes canadiennes ont remporté une magnifique victoire!

Le monument commémoratif national de la crête de Vimy

Le monument commémoratif de la crête de Vimy
© Parcs Canada

La guerre s'était déclarée trois ans plus tôt, avec la culmination de tensions et de nombreux conflits de moindre importance entre pays européens. Lorsque la Grande-Bretagne se joint à la France et à la Russie pour déclarer la guerre aux empires allemand et austro-hongrois, en 1914, le Canada (faisant partie de l'empire britannique) se trouve aussi à être en guerre. Les troupes canadiennes sont rapidement envoyées se battre en Europe. L'assaut contre la crête de Vimy s'inscrit dans la bataille d'Arras et marque un point tournant pour les forces alliées dans la Première Guerre mondiale. Il est également considéré comme l'étape qui marque le « passage à l'âge adulte » de l'armée canadienne, car c'est la première fois que les quatre divisions du Corps canadien, formées d'hommes en provenance de tous les coins du Canada, sont réunies pour le combat.

Plus tôt au cours de la guerre, les tentatives des Français et des Britanniques pour prendre le contrôle de la crête de Vimy avaient échoué. Cette longue crête de faible altitude dans le nord de la France représente une position stratégique parce qu'elle relie deux parties de la ligne de front des Allemands que les Britanniques et les Français veulent séparer. Au printemps 1917, la tâche est confiée au Corps canadien. Après cinq jours, les Canadiens ont remporté une victoire grandiose! Ils prennent plus de terrain, d'armes et de prisonniers que ne l'a fait toute attaque britannique antérieure. Les Canadiens sont très fiers de leur succès! Malheureusement, le prix de cette superbe réussite est élevé : 3 598 soldats canadiens perdent la vie et 7 004 sont blessés.

Next-of-kin Memorial Avenue à Saskatoon

Next-of-kin Memorial Avenue à Saskatoon
© Parcs Canada

La crête de Vimy est plus tard choisie comme lieu d'implantation du monument commémoratif national du Canada en Europe. Les vestiges du champ de bataille ont été conservés, et un monument aux morts canadiens se dresse maintenant sur le plus haut point de la crête de Vimy, dominant la campagne environnante. Les noms des 11 285 soldats canadiens tombés au champ de bataille qui n'ont pas de sépulture connue sont inscrits sur le monument. Le champ de bataille et le monument rappellent à la fois le rôle joué par le Canada dans la Première Guerre mondiale et le courage de tous les Canadiens appelés au combat. Dans les diverses localités du Canada, de nombreux cénotaphes et même des « chemins du Souvenir » bordés d'arbres, tels la Next-of-Kin Memorial Avenue de Saskatoon, rendent aussi hommage aux Canadiens qui ont perdu la vie durant la Première Guerre mondiale.

En 1997, le champ de bataille et le monument commémoratif national de la crête de Vimy ont été désignés lieu historique national pour réitérer l'importance du sacrifice et de la contribution des Canadiens durant la Première Guerre mondiale. La Next-of-kin Memorial Avenue est aussi désignée lieu historique national.

Date de modification :