Cette semaine en histoire

Archives

Un Canadien obtient le prix Nobel de la paix

Cette histoire est parue à l'origine en 1999

Le 14 octobre 1957, Lester Bowles Pearson obtient le prix Nobel de la paix en reconnaissance des efforts qu'il avait déployés en vue de dénouer la crise de Suez de 1956 et de mettre sur pied la Force d'urgence des Nations Unies, les « casques bleus ». Pearson sera plus tard premier ministre du Canada.

Pearson reçoit le prix Nobel<br>de la paix de Gunnar Jahn - 1957

Pearson reçoit le prix Nobel
de la paix de Gunnar Jahn - 1957

© BAC / PA - 114544

Pearson a fait carrière au ministère des Affaires extérieures. Il a été ambassadeur aux États-Unis, à Washington, sous-secrétaire d'État aux Affaires extérieures et, enfin, secrétaire d'État de ce ministère en 1948. L'un des principaux architectes du nouvel ordre de l'après-guerre, il a participé à la création de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

En 1956, la crise menace d'éclater au Moyen-Orient, lorsque le président de l'Égypte nationalise le canal de Suez qui appartenait en grande partie à des intérêts britanniques. L'Europe de l'Ouest refuse de laisser à l'Égypte le contrôle de cette voie importante qui relie les champs pétrolifères arabes et la Méditerranée. Prenant l'affaire en main, Israël, la France et la Grande-Bretagne attaquent l'Égypte. C'est au milieu de cette agitation que Pearson suggère la formation d'une force internationale de maintien de la paix.

Pearson avec le prix Nobel de la Paix - 1957

Pearson avec le prix Nobel de la Paix - 1957
© BAC / C - 94168 / Duncan Cameron

Pour avoir donné aux soldats un rôle nouveau de maintien de la paix et pour avoir résolu la crise de Suez, Pearson reçoit le prix Nobel de la paix en 1957. Il espère que les casques bleus de l'ONU pourront superviser des cessez-le-feu dans les régions troublées du monde et créer des zones-tampons entre les belligérants. Séparer les adversaires faciliterait les négociations de paix, le but ultime étant un règlement pacifique plutôt qu'une victoire.

En 1963, le libéral Lester B. Pearson devient le 14e premier ministre du Canada. Il fait adopter des mesures sociales clés comme le Régime de pensions du Canada, l'assurance-maladie universelle et une nouvelle loi sur l'immigration. En remplacement de l'Union Jack, Pearson introduit un nouveau drapeau canadien, l'unifolié. Il crée également la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme et cherche à resserrer les relations avec le Québec en autorisant la province à créer son propre régime de pensions et à se retirer d'autres programmes gouvernementaux. Pearson prend sa retraite en 1968.

La Commission des lieux et monuments historiques Canada a désigné Lester B. Pearson personne d'importance historique nationale.

Date de modification :