Cette semaine en histoire

Archives

L’inventeur canadien du XXe siècle

Pour la semaine du lundi 30 octobre 2017

George Johann Klein est décédé le 4 novembre 1992, à Ottawa (Ontario), après avoir connu une longue et fructueuse carrière d’ingénieur concepteur et contribué à des dizaines d’inventions dont le fauteuil roulant électrique et le bras robotique de la navette spatiale (Canadarm).

Timbre commémoratif émis en 2000 : George Klein « Inventeur canadien du XXe siècle »
© Bibliothèque et Archives Canada, R169-5

Klein entre au Conseil national de recherches du Canada (CNRC) en 1929 et y travaille jusqu’à sa retraite en 1969. Il conçoit les premières souffleries aérodynamiques du CNRC, et ses recherches sur les propriétés mécaniques de la neige débouchent sur un système de classification de la neige et de ses caractéristiques. Il effectue également des recherches sur les moyens de fixer des skis à un avion, ce qui l’amène à concevoir la motoneige Weasel de l’armée, fabriquée en série aux États-Unis.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, Klein conçoit également des systèmes de pointage pour l’artillerie et les mortiers anti-sous-marins. Il est à la tête de l’équipe qui met au point le ZEEP, premier réacteur nucléaire conçu à l’extérieur des États-Unis. Après la guerre, Klein apporte une contribution significative à la technologie médicale : il crée un appareil capable de suturer les vaisseaux sanguins, ce qui permet de réaliser des chirurgies et des transplantations complexes. Il transforme également la vie de millions de personnes grâce à son invention du fauteuil roulant électrique, propulsé par une batterie et contrôlé à l’aide d’une manette.

Le CANADARM est déployé à partir de la navette spatiale
© Agence spatiale canadienne

En 1962, les inventions de Klein rayonnent dans l’espace. L’antenne radio du mât escamotable (STEM) peut atteindre 45 m et être rétractée sur un enrouleur plat. D’abord utilisé pour le satellite Alouette 1, le STEM devient une norme dans la technologie spatiale. À 72 ans, Klein est rappelé de sa retraite pour servir d’expert-conseil dans la conception de l’engrenage du Canadarm. Celui-ci est envoyé dans l’espace en 1981 et utilisé pendant 30 ans. D’une longueur de 15 m, il est contrôlé par des astronautes à bord de la navette spatiale et actionné comme un bras humain grâce à ses articulations à l’épaule, au coude et au poignet. En apesanteur, le Canadarm peut soulever 266 000 kg.

En 1995, George Johann Klein est intronisé au Panthéon canadien des sciences et du génie. Le Programme de satellites Alouette 1 est un événement d’importance historique nationale et le Laboratoire du Conseil national de recherches du Canada est un édifice fédéral du patrimoine classé. Le 6 juin 2016, le CNRC a célébré son centième anniversaire! Pour en savoir davantage, lisez Le Canada propulsé dans l’ère spatiale et Un éducateur accompli dans les archives de Cette semaine en histoire.

Suivez-nous sur Twitter @Parcs Canada. Apprenez-en plus à propos de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Explorez Canada 150!

Date de modification :