Cette semaine en histoire

Archives

«Une occasion d’une importance sans égal pour notre génération »

Pour la semaine du lundi le 9 janvier 2017

Le 10 janvier 1946, une délégation canadienne menée par William Lyon Mackenzie King assiste à la première réunion de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) au palais de Westminster, à Londres, en Angleterre. L’ONU est créée à la fin de la Seconde Guerre mondiale à titre de forum diplomatique  pour encourager des relations pacifiques et amicales entre les pays. Elle fait également la promotion des droits de la personne et de la coopération internationale sur les questions économiques, sociales, culturelles et humanitaires. Le Canada compte parmi les premiers 50 pays à signer la Charte des Nations Unies en 1945.

Paul Martin père (à gauche) et William Lyon Mackenzie King lors de la première Assemblée générale de l’ONU
© Bibliothèque et Archives Canada / Leo Rosenthal / 3201412

Lors de sa première séance, l’Assemblée générale adopte 107 résolutions qui portent notamment sur les droits des femmes, les lois concernant les réfugiés internationaux, le désarmement nucléaire et la définition de « génocide » comme crime contre l’humanité. L’Assemblée adopte aussi des résolutions qui établissent le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Plusieurs Canadiens éminents ont laissé leur marque sur l’ONU. Paul Martin (père) contribue à établir le processus d’intégration de nouveaux États à l’ONU, et John Humphrey est le principal rédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948. En 1956, Lester B. Pearson orchestre les premières opérations modernes de maintien de la paix lors de la crise du canal de Suez. À six reprises, des délégations canadiennes représentent le pays à titre de membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le Canada s'acquitte actuellement de sept missions permanentes auprès de l’ONU, se consacrant à diverses questions, notamment la pauvreté et l’environnement. L’ONU compte aujourd'hui 193 États membres qui représentent 99,5 pour 100 de la population mondiale.

“INSERT
Timbre marquant le 50e anniversaire de l’ONU
© Bibliothèque et Archives Canada / 2266476

William Lyon Mackenzie King et Lester B. Pearson ont été désignés personnes d’importance historique nationale en 1968 et en 1974, respectivement. Pour en savoir plus sur le rôle du Canada à l’ONU, lisez les articles Un Canadien obtient le prix Nobel de la paix et Fondation de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture dans les archives de Cette semaine en histoire.

Suivez-nous sur Twitter @Parcs Canada. Apprenez-en plus à propos de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Explorez Canada 150!

Date de modification :