Cette semaine en histoire

Archives

Infirmière en mer, paléontologue sur terre

Pour la semaine du lundi le 6 mars 2017

Le 9 mars 1942, Margaret Brooke s’enrôle dans la Marine royale du Canada comme infirmière et diététiste militaire, au grade de sous-lieutenant. Elle deviendra plus tard l’un des plus éminents paléontologues au pays. Originaire d’Ardath (Saskatchewan), Brooke est nommée membre de l’Ordre de l’Empire britannique en reconnaissance des gestes qu’elle pose lors du naufrage du SS Caribou.

Timbre à l’effigie du SS Caribou
© Bibliothèque et Archives Canada / Dossier philatélique / 2255923

Durant la Deuxième Guerre Mondiale, des U-boots allemands font des opérations dans le golfe du Saint-Laurent coulant 23 navires avant que les forces alliées n’arrivent à les repousser hors des eaux côtières du Canada en 1944. Cette action est connue sous le nom de la Bataille du Saint-Laurent.

Le soir du 13 octobre 1942, le traversier SS Caribou quitte Sydney (Nouvelle-Écosse) à destination de Port-aux-Basques (Terre-Neuve). Le Caribou est touché par une torpille allemande à 3 h 51, heure de Terre-Neuve, et sombre en moins de cinq minutes. Brooke et une collègue infirmière militaire de la Marine, le sous-lieutenant Agnes Wilkie, sont à bord.

“INSERT
Le sous-lieutenant Margaret Brooke en uniforme de grande tenue
© Ministère de la Défense nationale

L’attaque détruit ou endommage bon nombre des canots de sauvetage du traversier, et les deux amies sont obligées de plonger dans les eaux glaciales. Brooke et Wilkie, souffrant d’hypothermie, s’accrochent avec d’autres survivants à un canot de sauvetage renversé. Wilkie perd connaissance. Brooke s’agrippe au canot d’une main et se sert de l’autre pour soutenir son amie. Les secours mettent plus de quatre heures à arriver. Malgré tous ses efforts, Brooke ne parvient pas à sauver son amie.

Brooke reste au service de la Marine jusqu’en 1962, année où elle se retire avec le grade de capitaine de corvette. Elle obtient par la suite un doctorat en paléontologie de l’Université de la Saskatchewan et publie de nombreux ouvrages spécialisés dans ce domaine.

Le 10 avril 2015, le jour de son 100e anniversaire, Margaret Brooke apprend que la Marine royale canadienne compte nommer un navire en son honneur : le NCSM Margaret Brooke. Il s’agit d’un des navires de la classe Harry DeWolf, nommés en l’honneur de « Canadiens éminents qui ont servi avec la plus haute distinction et réalisé des actes insignes de bravoure dans la Marine ».

Le 8 mars est la Journée internationale de la femme! Pour en savoir plus sur les femmes dans les Forces armées canadiennes, lisez les articles La première femme major, Elles font des vagues : les femmes dans l'armée et Nous sommes dans la marine maintenant dans les archives de Cette semaine en histoire. Cette année est aussi le 75e anniversaire de la Bataille du Saint-Laurent, un événement historique national désigné. Pour en savoir plus lisez Alerte! Des ennemis en eaux canadienne!

Suivez-nous sur Twitter @Parcs Canada. Apprenez-en plus à propos de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Explorez Canada 150!

Date de modification :