Cette semaine en histoire

Archives

Les femmes en Saskatchewan obtiennent le droit de vote!

Semaine du lundi le 14 mars 2016

Le 14 mars 1916, le gouvernement met fin à des années d'hésitation lorsqu'il accorde le droit de vote aux femmes de la Saskatchewan. En 2016, nous célébrons le 100e anniversaire de cet événement, ainsi que la promotion de la participation légitime des femmes au processus démocratique.

Le comité exécutif de la Women Grain Growers Association. Identifié dans la légende originale comme (de gauche à droite) « Mme S.V. Haight, Mlle Erma Stocking, Mme J. Ames et Mme Violet McNaughton »
© Conseil des archives de la Saskatchewan, R-A8489

Le mouvement pour le vote des femmes en Saskatchewan, qui préconise le droit pour les femmes de voter et de se faire élire, prend de l’ampleur avec l’aide de la Grain Growers Association et de la Women’s Christian Temperance Union (WCTU). Ces groupes d’influence organisent des pétitions et des campagnes de lettres pour solliciter des appuis supplémentaires même s'ils représentent respectivement les femmes des milieux rural et urbain. En effet, Violet McNaughton, la présidente de la Women Grain Growers Association, réalise que pour obtenir l’attention du pouvoir législatif, les femmes des milieux rural et urbain doivent faire front commun sur la question du suffrage. Elle organise donc, en 1915, une coalition de la Women Grain Growers Association et de la WCTU pour former le Provincial Equal Franchise Board.

“INSERT
Violet McNaughton vers 1920
© Conseil des archives de la Saskatchewan, S-B2042

Même si le gouvernement commence à reconnaître le mouvement des femmes dès 1912, le premier ministre Scott déclare que les femmes n’ont pas prouvé qu’elles veulent voter. En 1913, le pouvoir législatif se prononce à l’unanimité en faveur du droit de vote des femmes, mais M. Scott le bloque toujours. Même après que le Provincial Equal Franchise Board eut soumis des pétitions à l’Assemblée législative provinciale en 1915, M. Scott n’est toujours pas convaincu, et il demande les signatures de plus de régions de la province.

Par contre, à la fin de 1915, les mouvements de femmes gagnent en popularité dans d’autres régions des Prairies. Le 28 janvier 1916, le Manitoba devient la première province du Canada à accorder le droit de vote aux femmes. Ne voulant pas être laissé pour compte, M. Scott plie devant la pression politique et annonce son plan d’accorder le droit de vote aux femmes. Finalement, le 14 mars 1916, la Saskatchewan devient la deuxième province canadienne à permettre aux femmes de voter et de se présenter aux élections. Quoique cette décision constitue une avancée dans la lutte pour les droits des femmes, le vote reste interdit aux Premières Nations et à de nombreuses minorités.

L’obtention du droit de vote par les femmes est désigné événement d’importance historique nationale. Pour ses contributions aux droits des femmes, à la santé publique et à la Saskatchewan Wheat Pool, en tant que présidente de la Women Grain Growers Association, Violet McNaughton est désignée personne d’importance historique nationale. Pour en savoir plus, lisez l’article « Violet McNaughton : artisane de la réforme rurale » dans les archives de Cette semaine en histoire. Pour en apprendre davantage sur la lutte du suffrage au Manitoba, lisez l’article « Le centenaire du droit de vote des femmes au Manitoba ».

Suivez-nous sur Twitter @ParcsCanada et ne manquez pas de visiter la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Date de modification :