Cette semaine en histoire

Archives

CHIN Radio : Le monde à la portée des Canadiens

Semaine du lundi 23 mars 2015

Le 26 mars 1966, Johnny Lombardi obtient une licence du Bureau des gouverneurs de la radiodiffusion l’autorisant à lancer une station de radio multiculturelle. Peu après, il fonde CHIN Radio, qui depuis se consacre à divertir les Canadiens dans plusieurs langues.

Johnny Lombardi dans le studio de CHIN Radio
© Bibliothèque et Archives Canada / MUS 306

Fils d’immigrants italiens établis à Toronto (Ontario), Lombardi naît le 4 décembre 1915. Lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale, il s’enrôle dans l’Armée canadienne et sert outre‑mer. Après la guerre, des milliers d’immigrants italiens viennent s’établir au Canada, et bon nombre d’entre eux s’installent à Toronto. Lombardi ouvre une épicerie et importe des produits d’Italie pour répondre aux besoins de cette communauté grandissante.

Bientôt, il en est à animer chaque semaine des émissions de radio en italien. La communauté immigrante de Toronto ne cessant d’augmenter et de se diversifier, Lombardi constate bien vite que la demande d’émissions radio en langue étrangère ne cesse d’augmenter. La licence de radiodiffusion qu’il obtient en 1966 l’autorise à diffuser 20 pour 100 des émissions de sa nouvelle station dans une langue autre que le français ou l’anglais. CHIN transmet de la musique de différentes cultures, rapporte les nouvelles des quatre coins du monde et offre de multiples émissions d’une heure en langue étrangère pendant les fins de semaine. Afin de prouver aux annonceurs qu’il y a un marché pour sa station de radio, Lombardi organise en 1966 le premier pique-nique CHIN Radio. Ce rassemblement gratuit éveille l’intérêt de nombreux auditeurs pour le divertissement multiculturel qu’offre CHIN. Le pique-nique est aujourd’hui une tradition bien ancrée qui continue d’attirer les foules.

“INSERT
Statue de Johnny Lombardi près de la rue College, à Toronto
© Photo reproduite avec l’autorisation de torontoplaques.com

En 1970, CHIN Radio porte à 40 pour 100 le pourcentage de sa programmation en langue étrangère. CHIN diffuse aujourd’hui dans la région du Grand Toronto de même que dans la région de la capitale nationale. Outre l’italien, elle présente des émissions dans plus de 30 langues, dont l’arabe, le cantonais, l’hindi, le polonais, le russe et l’espagnol. Dans les années 1980, Lombardi fonde un réseau de télévision pour les communautés immigrantes : CHIN TV. Le succès de CHIN Radio et CHIN TV n’a cessé de grandir depuis leurs premiers jours.

L’introduction de stations de radio multiculturelles multilingues au Canada est un événement d’importance historique nationale en raison du rôle que jouent ces stations dans l’affirmation de la diversité du Canada.

Pour en savoir plus sur la radiodiffusion et le multiculturalisme canadiens, lisez les articles Monsieur Radiotélévision, La mosaïque culturelle de Toronto, À la défense de l’esprit italien de Montréal, et Citoyenneté canadienne : maîtres de notre destinée dans les archives de Cette semaine en histoire.

Suivez-nous sur Twitter @ParcsCanada! De plus, cliquez ici pour en apprendre davantage sur la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Date de modification :