Cette semaine en histoire

Archives

La tête dans les étoiles et les deux pieds sur terre

Semaine du lundi 21 avril 2014

L e 23 avril 1916, William Frederick King, grand mathématicien et directeur de l’Observatoire fédéral à Ottawa, meurt chez lui, non loin de l’édifice qu’il a fondé au prix d’efforts acharnés. King a consacré sa vie à faire du Canada un chef de file dans les domaines de l’astronomie et de l’astrophysique.

Portrait du Dr William Frederick King
© The Observatory, vol. 39, p. 342

Né le 19 février 1854 à Stowmarket, en Angleterre, King immigre au Canada avec ses parents à l'âge de huit ans. La famille s’installe à Port Hope, en Ontario. King commence à étudier les mathématiques à l’Université de Toronto en 1870, mais il abandonne ses études en 1872 pour participer à l’étalissement de la frontière Cando-americaine. Il obtient son diplôme par la suite, en 1874.

King devient arpenteur et se distingue par ses compétences exceptionnelles en arpentage. Il devient inspecteur en chef des levés fédéraux en 1886 et s’installe à Ottawa. King s’intéresse aussi à l’astronomie et veut établir un véritable observatoire, où les astronomes et les astrophysiciens canadiens pourront étudier les corps célestes. Il se lie d’amitié avec le ministre de l’Intérieur, Clifford Sifton, un élu influent favorable à la fondation d’un tel établissement au Canada. Les efforts de King portent leurs fruits, et l’Observatoire fédéral, situé à la Ferme expérimentale centrale à Ottawa, est inauguré en 1905. King en est nommé le premier directeur. Avec l’aide d’Otto Julius Klotz et de John Plaskett, des astronomes canadiens éminents, il établit l’un des principaux établissements scientifiques du Canada.

Observatoire fédéral
©Fonds du Topley Studio / Bibliothèque et Archives Canada / PA-012924

King occupe plusieurs fonctions, notamment celle de directeur de la première station géodésique lorsque celle-ci est établie près de Kingsmere (Gatineau), au Québec, en 1909. La station géodésique recense des points permanents à la surface de la terre et les consigne pour faciliter plus tard la réalisation de levés géodésiques.

William Frederick King a été désigné personne d’importance historique nationale en raison des efforts soutenus qu’il a déployés pour promouvoir l’étude systématique de l’astronomie et de la géodésie au Canada. Ses plus grandes réalisations, soit la première station géodésique et l’Observatoire fédéral, sont respectivement un lieu historique national et un édifice fédéral du patrimoine.

Otto Julius Klotz, John Stanley Plaskett et sir Clifford Sifton sont également des personnes d’importance historique nationale, et la Ferme expérimentale centrale, à Ottawa, est un lieu historique national.

Pour en savoir plus sur les astronomes canadiens, veuillez consulter « Les étoiles livrent leurs secrets » dans les archives de Cette semaine en histoire. Pour plus de renseignements sur la Ferme expérimentale centrale, veuillez lire: C.E. Saunders et le miracle du Marquis et John l’honnête.

Date de modification :