Cette semaine en histoire

Archives

John Ware, cowboy et légende

Semaine du lundi le 24 février 2014

Le 2 mars 1892, John Ware épouse Mildred Lewis à Calgary. Le cowboy noir est une figure légendaire dans l’Ouest canadien en raison de sa passion pour l’élevage du bétail.

Timbre à la mémoire de John Ware
© Société canadienne des postes / 2012

John Ware passe sa jeunesse en esclavage en Caroline du Sud. Il est affranchi en 1865 et se rend au Texas pour travailler dans les ranchs. En Idaho, en 1882, il rencontre John Lynch, qui l’embauche pour mener un convoi de 3 000 bêtes au Ranch Bar U, en Alberta.

En Alberta, John Ware ne tarde pas à devenir un héros populaire. Victime de racisme, il abat les préjugés en maîtrisant les habiletés du cowboy, comme la conduite du bétail, la prise au lasso et le terrassement du bouvillon. Il devient célèbre dans tout l’Ouest canadien pour n’avoir jamais été désarçonné par un cheval non débourré. Ware s’attire aussi le respect par son amabilité. Il aide beaucoup de nouveaux éleveurs à se lancer et est connu pour son sourire chaleureux.

L’histoire de John Ware est riche d’exploits et d’anecdotes racontés de génération en génération. On raconte qu’il aurait marché 40 kilomètres dans un terrible blizzard pour apporter des médicaments à son épouse malade. On raconte aussi qu’on a déjà voulu lui jouer un tour en lui donnant pour monture un cheval fou furieux. Or au lieu de tomber et de se faire piétiner, Ware est demeuré en selle malgré les sauts désordonnés de l’animal.

Le lieu historique national du Ranch Bar U compte parmi les ranchs qui sont demeurés en activité le plus longtemps dans l’Ouest du Canada. C’est maintenant un endroit formidable pour découvrir le Far West canadien
© Parcs Canada / J. Pleau / 2003

Malgré ses talents de cavalier, John Ware meurt dans un accident d’équitation en septembre 1905, à peine quelques mois après le décès de son épouse Mildred. En effet, le cheval du célèbre cowboy met le pied dans un terrier de blaireau et tombe, écrasant son cavalier dans sa chute. Les funérailles comptent parmi les plus grandioses de l’époque à Calgary. Des amis et des admirateurs viennent des quatre coins de la province pour rendre un dernier hommage au légendaire cowboy.

Le lieu historique national du Ranch Bar U, premier endroit où John Ware a travaillé au Canada, est représentatif de l’industrie de l’élevage du bétail, qui fait partie des événements d’importance historique nationale. Pour en savori plus sur les débuts de l’industrie de l’élevage du bétail en Alberta, lisez « Le Cap sur l’Alberta » dans les archives de Cette semaine en histoire

Février est le mois de l’histoire des Noirs! Pour en savoir plus sur les pionniers noirs, consultez les articles Une terre à eux, Les pionniers noirs mettent le cap sur les Prairies et Les pionniers noirs en Colombie-Britannique.

Date de modification :