Cette semaine en histoire

Archives

« Satisfaction garantie ou argent remis »

Semaine du lundi le 6 décembre 1999

Le 8 décembre 1869, Timothy Eaton inaugure son magasin au 178, rue Yonge, amorçant ainsi ce que bon nombre de personnes considèrent comme la plus importante révolution ayant jamais touché la vente au détail au Canada.

Timothy Eaton

Timothy Eaton
© Reproduit avec la permission
de la compagnie T. Eaton Limitée

Né en Irlande en 1834, Eaton apprend à se débrouiller seul après la mort de sa mère en 1848. À 13 ans, il devient apprenti dans un magasin. Même s'il y est durement traité, l'expérience lui permet de découvrir l'industrie de la vente au détail et suscite chez lui le désir d'être juste, honnête et généreux.

À 20 ans, Eaton rejoint le reste de sa famille désormais établie dans le Haut-Canada. Après avoir mis sur pied diverses entreprises avec ses frères à Kirkton et à St. Mary's, Eaton s'installe à Toronto en 1868. L'année suivante, il achète la mercerie de William Jennings. Grâce à son expérience, à ses idéaux et à son sens des nouvelles tendances et de la façon d'en tirer parti, Eaton innove dans la vente au détail, bouleversant la façon dont les gens font leurs achats.

Grâce à la vente au comptant contre un prix fixe, aux rabais fréquents et à une publicité accrocheuse, l'entreprise prospère et grandit. Eaton exploite un marché en expansion en permettant à la classe des salariés de fréquenter son magasin. Sa garantie « d'un seul prix raisonnable pour tous » et de « satisfaction garantie ou argent remis » lui vaut la confiance et la fidélité de ses clients. Après seulement quelques années, le premier magasin de la T. Eaton Co. n'est plus assez grand. En 1883, Eaton déménage son commerce dans un édifice plus vaste au 190, rue Yonge; le premier magasin à rayons de Toronto ouvre ses portes.

Reproduit avec la permission de la compagnie T. Eaton Limitée

© Reproduit avec la permission
de la compagnie T. Eaton Limitée

Eaton innove encore l'année suivante en instaurant un service de vente par correspondance à l'aide de catalogues. Le magasin s'ouvre alors aux marchés situés à l'extérieur de la ville. Les Canadiens partout au pays peuvent désormais obtenir des articles qu'ils ne pourraient se procurer autrement. En s'adressant à l'ensemble de la population, Eaton crée une entreprise qui nécessite une expansion constante pour faire face à la demande. En 1905, il amorce la création d'une chaîne nationale en ouvrant une filiale à Winnipeg.

Timothy Eaton meurt en 1907, mais son influence s'exerce encore dans des industries comme la fabrication (la compagnie Eaton fabrique bon nombre des ses produits!), la construction, le transport et, bien sûr, la vente au détail. Le traitement équitable qu'il accorde à ses employés est remarquable pour l'époque. Eaton a révolutionné les habitudes d'achat des Canadiens en s'adaptant à leurs besoins et a créé, par le fait même, un monument national.

Une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada a été érigée à Toronto (Ontario) à la mémoire de Timothy Eaton.

Date de modification :