Bannière de Parcs Canada
 English Contactez-nous Aide Recherche Site du Canada
 À propos de l'Agence Parcs Canada Parcs nationaux du Canada Lieux historiques nationaux du Canada Aires marines nationales de conservation du Canada Patrimoine culturel
Patrimoine naturel
Page d'accueil de Parcs Canada
Recherche
Entrer un mot-clé :

Aires marines nationales de conservation du Canada

Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

Le Plan de réseau des aires marines nationales de conservation du Canada

Plate-forme du Golfe Nord

Milieu marin

Des plates-formes infralittorales de moins de 100 m de fond et ayant une largeur de 6 à 35 km longent les côtes de la région. Ces plates-formes ont une topographie rugueuse et très complexe, caractérisée par des dépressions, des bancs, des récifs et des îlots. Une dépression plus profonde, embranchement du chenal Laurentien, découpe la région; elle a de 200 m à plus de 300 m de profondeur. Le courant froid du Labrador constitue la principale influence dans cette région; il donne aux eaux une caractéristique typiquement arctique qui se reflète abondamment sur la flore et la faune de cette région. L'amplitude moyenne des marées augmente d'est en ouest; elle est de moins d'un mètre dans le détroit de Belle Isle et atteint 2 m dans l'ouest. La saison d'eau libre est normalement entre 5 et 7 mois. La couverture de glace se compose d'une banquise côtière le long du rivage et du pack ailleurs.

Profil littoral

La côte est accidentée et échancrée par de nombreuses petites baies, des îles, des récifs et des bras de mer. Bien que le littoral soit généralement peu élevé et qu'il soit caractérisé par de basses collines, des estuaires et de grands deltas, on peut néanmoins voir des falaises s'élever à plus de 400 m sur la rive nord de l'île d'Anticosti et à l'est de la région. Des formes d'érosion, telles les terrasses marines et les éperons, se retrouvent çà et là, notamment dans les îles Mingan et l'île d'Anticosti.

Flore et faune

Quelque 55 espèces de poissons d'eau salée, de poissons d'eau douce et de poissons anadromes sont présents dans la région, et forment une ichtyofaune généralement typique des eaux froides. La plie canadienne, le hareng atlantique, le capelan, la morue franche, le saïda franc, l'ogac, le flétan du Groenland, le sébaste et les lompénies sont les espèces marines les plus communes, tandis que le saumon de l'Atlantique, l'omble de fontaine et l'éperlan arc-en-ciel se retrouvent le long de la côte et dans les nombreuses rivières de la Côte-Nord québécoise. La crevette nordique, le crabe des neiges et le pétoncle géant y sont communs. Environ 70 000 oiseaux de mer nichent en petites colonies sur la Côte-Nord, dont le pétrel cul-blanc, le grand cormoran, le cormoran à aigrettes, le goéland à manteau noir, le goéland argenté, la mouette tridactyle, la sterne pierregarin, la sterne arctique, l'eider à duvet, le petit pingouin, la marmette de Troïl, le guillemot à miroir et le macareux moine. La région est une importante zone d'alimentation et un important point d'escale pour les anatidés, les oiseaux de mer et les oiseaux de rivage. Plus de 20 espèces de cétacés ont été observés dans la région au printemps, à l'été et à l'automne, dont le marsouin commun, le dauphin à flancs blancs de l'Atlantique, le dauphin à nez blanc, le béluga, le rorqual commun, le petit rorqual, le rorqual à bosse, le rorqual bleu et le globicéphale noir. Les phoques communs et les phoques gris sont abondants dans toute la région, tandis que les phoques à capuchon et les phoques du Groenland y sont plus nombreux dans la section à l'est.

État actuel de la planification

Cette région n'est pas encore représentée dans le réseau des aires marines nationales de conservation. Trois aires marines représentatives ont été identifiées : l'archipel de Mingan/île d'Anticosti, les îles Sainte-Marie et le détroit de Belle Isle. La sélection l'aire privilégiée pour considération aux fins d'une aire marine nationale de conservation possible est la prochaine étape. (Pour plus de détails sur le processus d'établissement, voir le programme AMNC.)


Dernière mise à jour : 2013-05-10 Haut de la page
Haut de la page
Avis importants