Bannière de Parcs Canada
 English Contactez-nous Aide Recherche Site du Canada
 À propos de l'Agence Parcs Canada Parcs nationaux du Canada Lieux historiques nationaux du Canada Aires marines nationales de conservation du Canada Patrimoine culturel
Patrimoine naturel
Page d'accueil de Parcs Canada
Recherche
Entrer un mot-clé :

Aires marines nationales de conservation du Canada

Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

Le Plan de réseau des aires marines nationales de conservation du Canada

Morue franche (Gadus morhua)

Morue franche
© Parcs Canada / Dorothea Kappler, 1995

Il y en avait tant dans les eaux autrefois que Jean Cabot a rapporté qu'on pouvait les monter à bord à la chaudière. On pêche la morue franche au Canada depuis 1480 et on l'appelait à juste titre la devise de Terre-Neuve. Les morues franches se reproduisent au large en hiver et au printemps à des profondeurs variant entre 300 et 400 m là où l'eau est plus chaude (3 °C) que le 0 °C à -1 °C des eaux moins profondes. Elles migrent ensuite graduellement vers la côte où elles se concentrent pour s'alimenter. Elles se nourrissent principalement du capelan, du hareng et autres poissons, mais mangeront n'importe quoi à porter de main, même les anémones de mer!


Dernière mise à jour : 2013-05-10 Haut de la page
Haut de la page
Avis importants