Parcs Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Galerie multimédia

Nature et Science

Voir nos autres chaînes : YouTube





Veuillez activer Javascript dans les préférences de votre fureteur pour visioner le contenu et télécharger Adobe Flash Player.

Le retour des bisons au bercail : Transfert des bisons du parc national Elk Island vers la réserve American Prairie.

Au début du siècle, la harde de Pablo-Allard est la dernière grande harde de bisons sauvages des plaines du Montana, elle est achetée par le gouvernement du Canada pour être déplacée en Alberta, et former une harde là où s’étendra par la suite le Parc national Elk Island ; premier sanctuaire de la vie sauvage au Canada. En ce temps-là, ils représentaient les derniers spécimens de bisons des plaines en Amérique du Nord. En 2012, 71 bisons sont transférés du Parc national Elk Island vers la réserve American Prairie. Ce « retour au bercail » des bisons est un chapitre émouvant dans l’histoire de ces bisons des plaines de l’Amérique du Nord, qui s’éloignent tout doucement du danger d’extinction qu’ils avaient frôlé. L’effort entrepris par la réserve American Prairie dans la préparation de vastes étendues de prairie pour la vie sauvage s’est joint au travail de Parcs Canada dans la conservation des bisons des plaines, ils ont ainsi renforcé le futur de ces magnifiques animaux qui font partie de l’héritage commun de ces deux nations.

Gros-Morne Gros-Morne
© Parcs Canada
Nahanni Nahanni
© Parcs Canada
Cabane de Grey Owl Cabane de Grey Owl
© Parcs Canada
Jasper Jasper
© Parcs Canada
Pacific Rim Pacific Rim
© Parcs Canada
Wapusk Wapusk
© Parcs Canada
Images sauvages Images sauvages
© Parcs Canada