Parcs Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Galerie multimédia

Histoire et culture

Voir nos autres chaînes : YouTube





Veuillez activer Javascript dans les préférences de votre fureteur pour visioner le contenu et télécharger Adobe Flash Player.

La détention de prisonniers de guerre et de sujets de pays ennemis transférés par la Grande-Bretagne pendant la seconde guerre mondiale

De 1940 à 1947, le Canada détient environ 34 000 combattants allemands, des marins marchands ennemis et des internés civils de la Grande-Bretagne dans 26 camps permanents et des centaines de petits camps de travail partout au pays. Cette mesure, demandée par les Britanniques, contribue à l’effort de guerre allié en éloignant ces hommes des zones de combats. Dans les camps les détenus forment une main-d’œuvre utile dans des secteurs clés, dont l’agriculture et la foresterie. Salué sur la scène internationale, le traitement accordé aux prisonniers militaires en incitera des centaines à immigrer après la guerre.

Devenez maître fondeur Devenez maître fondeur
© Parcs Canada
Onde Onde
© Parcs Canada
Fort Langley Louis-S. -St-Laurent
© Parcs Canada
Fort-George Fort-George
© Parcs Canada
Lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac Coteau-du-Lac
© Parcs Canada
Fort Langley Fort Langley
© Parcs Canada
Forteresse-de-Louisbourg Forteresse-de-Louisbourg
© Parcs Canada