Patrimoine mondial : Canada

Critères pour déterminer la valeur universelle exceptionnelle

Un bien proposé pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial est considéré comme ayant une valeur universelle exceptionnelle lorsque le Comité du patrimoine mondial considère qu’il répond à au moins l’un des critères suivants :

  1. représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain ;

  2. témoigner d’un échange d’influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l’architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages ;

  3. apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue ;

  4. être un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une période ou des périodes significative(s) de l’histoire humaine ;

  5. être un exemple éminent d’établissement humain traditionnel, d’occupation du territoire ou d’utilisation de la mer qui soit représentatif d’une culture (ou de cultures), ou de l’interaction humaine avec l’environnement surtout quand il devient vulnérable sous l’effet de mutations irréversibles ;

  6. être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle. Le Comité considère que ce critère devrait de préférence être utilisé conjointement avec d’autres critères ;

  7. contenir des phénomènes naturels remarquables ou des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelles ;

  8. être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l’histoire de la terre, y compris le témoignage de la vie, de processus géologiques en cours dans le développement des formes terrestres ou d’éléments géomorphiques ou physiographiques ayant une grande signification ;

  9. être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans l’évolution et le développement des écosystèmes et communautés de plantes et d’animaux terrestres, aquatiques, côtiers et marins ;

  10. contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique, y compris ceux où survivent des espèces menacées ayant une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de la science ou de la conservation.

Conditions qualificatives — authenticité et intégrité

Les biens proposés pour inclusion sur la Liste du patrimoine mondial doivent répondre aux conditions d’authenticité et/ou d’intégrité.

Nécessité d’une protection administrative ou légale

Tous les biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial doivent avoir une protection législative, réglementaire, institutionnelle et/ou traditionnelle adéquate à long terme pour assurer la sauvegarde du bien.

Ces critères, adoptés en 2004, correspondent aux critères antérieurs à 2004 de la manière suivante : i = C i; ii = C ii; iii = C iii; iv = C iv; v = C v; vi = C vi; vii = N iii; viii = N i; ix = N ii; x = N iv.