Parcs nationaux

Lignes directrices pour les activités aux visiteurs

Jardins communautaires ou collectifs

Version imprimable (PDF, 154 ko)

Date d’approbation: Mai 2010

Description de l’activité

Un jardin communautaire est un site exploité et entretenu par des bénévoles sur un terrain public utilisé pour cultiver des plantes ornementales et/ou fruits et légumes pour utilisation non commerciale sur des parcelles de terre individuelles et communes (jardin communautaire) ou entièrement partagées (jardin collectif).

Direction nationale

À l’échelle nationale, Parcs Canada approuve la pratique du jardinage communautaire en fonction des lignes directrices nationales suivantes. Bien que cette activité ait été approuvée au niveau national, il se peut que celle-ci ne soit pas autorisée dans tous les emplacements de Parcs Canada. Dans les emplacements où l’activité est autorisée, d’autres lignes directrices peuvent s’ajouter afin de répondre à des besoins particuliers sur le lieu même.

Lignes directrices de l’activité

  • Les jardins communautaires ne seront qu’offerts dans les endroits approuvés par Parcs Canada.
    • Les jardins communautaires seront uniquement dans les zones 4 et 5 des parcs nationaux.
    • Dans les lieux historiques nationaux, l’emplacement des jardins communautaires sera évalué individuellement.
  • Pour la protection de l’environnement, des jardiniers et des visiteurs, les engrais synthétiques, les pesticides et les herbicides chimiques ne devront être utilisés.

  • Chaque parc et lieu fournira une liste des semis autorisés.

  • Les espèces envahissantes et interdites par la loi ne seront aucunement permises.

  • Lors de la sélection du site et de la gestion continue de l’activité, on tiendra compte, au besoin, des inventaires de ressources, des évaluations et des programmes de surveillance.

  • La sécurité, les risques et la responsabilité civile seront considérés lors de l’évaluation locale, de même que lors de la gestion continue du jardin communautaire.

  • Parcs Canada ou un tiers peut gérer les jardins communautaires. Le tiers devra obtenir les permis nécessaires, ainsi qu’une assurance responsabilité civile adéquate.
  • Les exploitants commerciaux offrant les jardins communautaires connaîtront bien le mandat de Parcs Canada et fourniront des messages d’interprétation aux participants.

  • Le jardinage communautaire n’entrera pas en conflit avec l’article 16 (1) (W) (PDF, 544 ko) de la Loi sur les parcs nationaux du Canada concernant l’autorisation d’utilisation des terres du parc et l’utilisation ou l’enlèvement de la flore et autres objets naturels, par les peuples autochtones pour des fins spirituelles, cérémonielles ou traditionnelles.

Remerciement spécial

Parcs Canada tient à remercier toutes les personnes qui ont participé aux consultations préparatoires à l’élaboration de ces lignes directrices.

Ces lignes directrices évolueront avec les années en fonction des tendances du marché et du développement au niveau technique.


N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).