Projet de parc national sur l’île Bathurst

Où en sommes nous?

Des gens se regroupent dans une salle de réunion pour observer des roches intéressantes recueillies par un membre de la communauté. Des représentants du gouvernement du Nunavut rencontrent les membres de la communauté de Resolute lors des séances d’information sur le projet de parc national sur l’île Bathurst tenue par Parcs Canada.
© Parcs Canada

Parcs Canada continue de travailler avec les Inuit de la région de Qikiqtaaluk, au Nunavut, ainsi qu’avec divers ministères du gouvernement fédéral et le gouvernement du Nunavut, afin d’établir le parc national Qausuittuq.

Parcs Canada et l’Association inuite du Qikiqtani [en anglais seulement] travaillent en vue de terminer et de ratifier une entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits (ERAI). L’article 8 de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut prévoit qu’une ERAI doit être négociée avant l’établissement de tout parc national au Nunavut. L’ERAI aborde tous les aspects qui pourraient avoir des répercussions négatives ou positives pour les Inuit, notamment la gestion coopérative, le maintien du droit de récolte par les Inuit, l’établissement de camps éloignés, ainsi que des avantages en matière d’emploi et d’économie pour les Inuit.

Une fois que l’ERAI sera finalisée et signée par le gouvernement du Canada et la Qikiqtani Inuit Association, le ministre responsable de Parcs Canada recommandera ensuite au Parlement la protection permanente du parc national Qausuittuq, aux termes de la Loi sur les parcs nationaux du Canada.


Saxifrage à feuilles opposées en pleine floraison sur le sol de la toundra arctique.
Des caribous de Peary sur la toundra. © M. Manseau, Parcs Canada
Un bœuf musqué solitaire sur la toundra arctique.
Le soleil brille comme une boule de feu suspendue dans le ciel azuré, qui rejoint la vaste étendue de neige à l'horizon.