Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine

Introduction

Le Gouvernement du Canada a comme objectif de conserver son patrimoine bâti

édifices fédéraux du patrimoine Bibliothèque du Parlement, détail de la toiture
Colline du Parlement, Ottawa, Ontario

© C. Lefebvre, 2008
La Bibliothèque du Parlement a été construite entre 1859 et 1876 selon les plans des architectes associés Thomas Fuller et Chilion Jones. Cet édifice fédéral est désigné édifice « classé » parce qu'il est un symbole national d'une exceptionnelle valeur en matière d'art et d'architecture et qu'il continue de remplir la fonction pour laquelle il a été construit, c'est-à-dire assurer un service essentiel à la bonne marche du Parlement. L'édifice de la bibliothèque est le seul pavillon du premier édifice du Parlement à n'avoir pas brûlé dans l'incendie de 1916, et, sans lui, la Colline du Parlement serait dépouillée d'une grande partie de son identité.

Le patrimoine bâti du gouvernement fédéral comprend les lieux, les bâtiments et les monuments reconnus comme ayant une valeur patrimoniale. Il peut s'agir, par exemple, d'un édifice, d'un fort, d'un paysage culturel, d'un canal ou d'un arrondissement historique. L'essentiel du patrimoine bâti que possède le gouvernement du Canada est constitué d'environ 1 061 édifices fédéraux du patrimoine et de 271 lieux historiques nationaux (statistiques en date de 2012).

La désignation patrimoniale des édifices fédéraux s'effectue en vertu de la Politique du Conseil du Trésor sur la gestion des biens immobiliers. Un comité consultatif interdisciplinaire et interministériel évalue la valeur patrimoniale de ces édifices en fonction de leur histoire, de leur architecture et de leur environnement, et en recommande la désignation, s'il y a lieu, au ministre de l'Environnement. Un édifice ayant une valeur patrimoniale très élevée est désigné édifice « classé », alors qu'un édifice ayant une valeur patrimoniale, mais moindre, est désigné édifice « reconnu ».

La désignation d'un lieu historique national comporte son propre processus de désignation et s'effectue en vertu de la Loi sur les lieux et monuments historiques. Un lieu historique national peut être un site archéologique, une construction, un bâtiment, un groupe de bâtiments, un arrondissement ou un paysage culturel qui est d'importance historique nationale. Il peut comprendre différents éléments, dont un ou plusieurs édifices fédéraux du patrimoine « classés » ou « reconnus ».

Le patrimoine bâti du gouvernement fédéral est constitué de bâtiments et de lieux qui rappellent la vie et l'histoire de ceux et celles qui ont bâti le Canada. Ils ont une valeur inestimable pour tous les citoyens, qu'ils soient jeunes ou vieux, nouvellement arrivés au Canada ou établis de longue date. Ces bâtiments et ces lieux patrimoniaux permettent de prendre conscience de l'évolution de la société canadienne et nous aident ainsi à mieux comprendre le présent pour mieux préparer l'avenir. Ils contribuent à développer chez les gens un sentiment d'appartenance et à maintenir nos communautés viables.